Prongs » on dit andouille ou andouillers ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
▪ messages : 85
▪ points : 260
avatar
James Potter
MessageSujet: Prongs » on dit andouille ou andouillers ?   Mar 21 Nov - 15:24

James Potter

ϟ Âge : 17 ans. La majorité, voilà quelque chose qui n’inquiète pas James. Quant on a tiré tout que qu’on pouvait tirer de son enfance et de son adolescence, être adulte ça change quoi ? James est fort, de toutes ses expériences vécues, de tout l’amour reçu, et il est prêt à se lancer dans le monde réel. Dans la bataille.
ϟ Nationalité : Britannique. Plus anglais, tu meurs, que ce soit dans le flegme, l’humour ou l’accent. À ceux qui le regardent d’un peu trop près et posent la question fatidique des origines, James prend un air coupable et avoue piteusement : « Puisque tu insistes… Je suis de Bromley. »
ϟ Année d'études : 7ème. Ça y est, la fin approche, et il était temps. James a aimé Poudlard plus que sa propre maison, mais il piaffe d’impatience à l’idée d’en sortir. Les murs protecteurs, il les a assez vus, et avec tout ce qui se passe dehors, il se sent assez mûr, assez fort. Malgré tout, il sait que beaucoup de choses peuvent se passer en une seule petite et dernière année scolaire.
ϟ Sang : Sang-Pur. Mais quelle importance ? Faut voir ce que les Black en font, de la pureté de leur sang. Et ce dont Evans est capable malgré ses origines non magiques. La noblesse, c’est un choix, pas un héritage.

ϟ Maison : Gryffondor. Héritier d’une famille de lions, et de toutes les valeurs qui vont avec, James savait avant la cérémonie de répartition qu’il rejoindrait la Maison familiale. Aussi courageux que tête brulée, fidèle qu’arrogant, brillant, effronté, charismatique, et haïssant férocement les Serpentards, James est une représentation parfaite, qualités et défauts inclus, des rouge et or.

ϟ Avatar : Yassine Rahal


Affiliation : Quiconque l’a déjà croisé le sait, malgré les coups bas, malgré l’arrogance, James Potter est du côté du Bien. On ne se laisse pas avoir par l'apparence du bouffon quand l'ombre est celle du chevalier. L’Ordre du Phoenix attend déjà le Gryffondor, qui sait, lui aussi, qu’il s’y engagera dès sa sortie de l’école. Il n’y a d’autre choix, d’autre chemin, même s’il n’y avait pas Padfoot, Moony, Evans ou Wormtail. Même s’il n’y avait pas Dumbledore. James est et sera toujours du côté du Bien, et peu importe la peur, les menaces, les risques.

Baguette : Ollivander ne s’y trompe pas, lorsque le très jeune James Potter entre dans la boutique, tenant sa mère par la main. Il n’a que cinq ans, il n’est pas venu pour lui mais pour un de ses cousins. Une fois le futur élève équipé – 26,9 centimètres, bois de cerisier, ventricule de dragon – et le trio sorti de la boutique, le maître des baguettes s’enfonce dans son arrière boutique. Il soulève une pile, d’un sortilège informulé et attrape une boîte de bois noir. La baguette d’acajou qui repose vient d’un arbre qui, en pleine force de l’âge, a été honoré et puis amputé de trois branches exactement par un sorcier malien, en 1927. Ollivander ne sait plus comment il a récupéré l’objet, mais il sait à qui il va le confier. Et quand James Potter, onze ans, entre dans la boutique, Ollivander récupère la boîte et la tend au brun sans un mot.
La baguette, d’une immense fidélité, est aussi remarquablement efficace pour les métamorphoses. Son coeur est un ventricule de dragon, elle mesure 27,5 centimètres – décidément, qu’est-ce que tu prends, Padfoot – et sa flexibilité l’a souvent sauvée in extremis.

Miroir du Riséd : Ils ont trouvé le vieux miroir au hasard d’une exploration, alors qu’ils commençaient à créer la Carte. Dans une joyeuse bousculade, ils se sont tous les quatre précipités devant la vitre, en se battant pour être au premier rang. Ils savaient que, dans les murs de Poudlard, l’objet ne pouvait pas être simplement ce qu’il semblait être. James a mis un petit moment à voir ce qu’il avait de particulier en revanche, puisqu’il n’a vu, pour commencer, que son reflet tenant le coup de Padfoot d’une main et repoussant Wormtail d’une autre. Ils riaient, mais ils n’étaient pas différents. Et puis, d’un coup, il a cru apercevoir Evans, derrière eux. Pas qu’apercevoir, d’ailleurs, elle était bien là dans le reflet, mais elle le regardait avec un air bien plus affectueux qu’elle ne l’avait jamais fait. Il a lâché son meilleur ami et s’est retourné vivement. Mais personne. Moony en a profité pour l’éjecter, avant de se figer à son tour, les yeux fixés sur le miroir. Petit à petit, les Maraudeurs ont compris la spécificité du vieil objet.
Ils ne l’ont jamais cherché à nouveau. James, comme les autres, a tu ce qu’il a vu, mais est décidé à faire de cette vision une réalité. Garder ses amis, gagner Lily et faire briller à leurs annulaires droits une même bague dorée.

Épouvantard : Comme tout descendant d’une vieille famille sorcière, James s’est retrouvé confronté très tôt à un épouvantard caché dans un vieux coffre. Quand il était petit, le monstre prenait la forme d’un vieil oncle aux joues piquantes qui n’était plus jamais invité à la maison des Potter. Mais depuis sa première année d’école, l’épouvantard a trouvé une forme encore plus appropriée et dérangeante : Padfoot, l’évidence, blessé, mourant.
Férocement attaché à sa famille, aux autres Maraudeurs, Sirius reste le meilleur ami de James. Si Sirius tombe, c’est que tous les autres sont tombés, sans aucun doute, parce que James fera tout son possible pour que Sirius soit le dernier.
Mais parfois l’image hésite. Pour la silhouette de Evans.

Amortentia : Il fait le fier, James Potter, mais s’ils savaient, tous, quels sont ses parfums préférés !
D’abord, le plus fort, et personne n’en doute, c’est le parfum sucré de Lily Evans. Avant qu’il ne connaisse par cœur son odeur, il sentait le lys sans savoir que c’en était. C’est plus pratique maintenant, même s’il le nie quoi qu’il arrive. Derrière Lily, il y a le crumble d’Euphemia Potter, noyé sous la cannelle dont elle le parfume toujours trop. Il y a aussi l’odeur du nécessaire d’entretien à balais, qui est donc un peu celle d’avant les matches de Quidditch.
Mais quand on lui demande, il n’a qu’une seule réponse, comme une évidence : « Mais celle des cheveux de Sirius, bien sûr ! »

Compétences magiques
Chaque sorcier commence le jeu avec 30 points de compétences magiques, à disposer comme il le souhaite entre les différentes compétences listées ci-dessous. Ces points pourront influencer le jeu, et il est possible d'améliorer chaque compétence au fur et à mesure du jeu. Vous trouverez ici un guide des compétences magiques pour vous aiguiller un peu sur leur impact in RP et vous permettre de mieux les attribuer.
A votre sortie de Poudlard, vous pourrez ajouter 10 points supplémentaire, marquant votre apprentissage durant votre scolarité.

Duels : 7/10. James, comme ses amis, est un excellent duelliste. Un peu fourbe, parfois, il est vrai, mais parfaitement conscient de ses capacités. Bien plus performant dans l’attaque que dans la défense, c’est plutôt son enthousiasme qui peut lui poser problème.
Potions : 3/10. Le fait que Slughorn soit le Directeur des Serpentards n’aide pas James à apprécier cette matière. En plus, il faut être beaucoup trop patient, beaucoup trop précis, beaucoup trop soigneux. Bref, beaucoup trop chiant. En plus, c'est pratique de pouvoir demander de l'aide à Evans.
Métamorphose : 10/10. En plus de sa baguette, qui le destinait à cette discipline, James s’est passionné pour le cours. Intéressé dans sa première année par la théorie et les applications pratiques, la découverte du secret de Moony et des Animagi a affirmé pour de bon le talent de James.
Sortilèges : 6/10. Les sortilèges, c’est de la virtuosité, rien d’autres. Donc c’est de la pratique, et de l’amusement. C’est d’ailleurs la faille, James s’amuse parfois trop et son enthousiasme comme ses sorts… débordent.
Légilimancie : 0/10. Entrer dans la tête des gens ? La simple idée hérisse le Gryffondor, c’est une technique de serpent, ça. Servilus, par exemple, il doit y exceller, et c’est une raison suffisante pour que James ne s’y essaye pas.
Occlumancie : 0/10. Il a sans doute des bases cachées, habitué comme il est à préparer des mauvais coup, mais il s’agit d’un potentiel dormant, inutile.
Quidditch : 5/10. Poursuiveur de talent, James n'est pas non plus trop mauvais avec un Vif d'or, et il s'enorgueillit pas mal de ses compétences de joueur. Il profite de la popularité supplémentaire que sa place dans l'équipe de Gryffondor lui apporte, et ne se donne au maximum que parce que, et que quand, ça l'amuse.
Divination : 0/10. Un seul mot, inutile. Et pour en ajouter d’autres, ridicule, risible et minable. Une petite exclamation encore ? HA !

ϟ Pseudo/prénom : Clara ϟ Âge : 22 ans ϟ Fréquence de connexion : Le plus souvent possible, je suis en master 2 ϟ Ce personnage est : un post vacant ϟ Où nous avez-vous connu : Je suis passée par chez vous par le passé, j’ai été Lupin avant d’avoir un gros pic d’activité scolaire (la prépaaaa) et j’ai du abandonner bb Remus. Je surveillais sur FB !  ϟ Le mot de la fin : Deux choses : d’abord je suis tellement heureuse de vous voir revenus, FP est vraiment le forum HP le plus sympa de tout internet. Et 2, James en poc, c’est le mieux. J’approuve tellement l’idée, je ne pensais pas que c’était si important pour moi avant de voir mon ravissement quand j’ai découvert sa fiche de perso. Franchement, good job ! :D


Dernière édition par James Potter le Mar 21 Nov - 15:31, édité 6 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
▪ messages : 85
▪ points : 260
avatar
James Potter
MessageSujet: Re: Prongs » on dit andouille ou andouillers ?   Mar 21 Nov - 15:24

hogwarts: a history



James a bien sûr été le premier au courant de la petite sauterie organisée en l’honneur de la rentrée. Le plan a commencé à être discuté, mais certainement pas organisé, dès la semaine précédent le départ pour Londres. Les deux adolescents étaient allongés dans le noir dans la chambre de James, où ils se rejoignaient tous les soirs malgré « l’extinction des feux ». Comme s’ils ne parlaient pas assez dans la journée, et comme si les Potter ignoraient que la simple idée d’un couvre feu étaient ridicule avec ces deux-là.
Sirius trouvait le tapis assez confortable et James, que cette préférence amusait, gardait donc son lit pour lui.

— Il va falloir fêter cette dernière rentrée comme il se doit, hein, soupira le premier.
— Ouais. Bizarre, non ?

Sirius n’a pas eu besoin de répondre à cette question, tant les deux garçons étaient semblables. Que ce soit à Poudlard ou en dehors, ils avaient la même maison, la même famille, la même vie. Et le même avenir les attendait. La conversation sur la petite soirée s’était arrêtée là, puisqu’il était hors de question de commencer l’organisation sans les deux autres, et surtout sans Moony, préposé à la logistique, même après sept ans de mauvais coups.


» » »

À cette heure là, tout est prêt. Le mot est parfaitement passé parmi les Gryffondors, c’est  à dire que même Evans est au secret, les elfes ont été prévenus de la descente prochaine d’un groupe qui viendra récupérer les restes des desserts et quelques bièraubeurres, et James a fait en sorte d’être exemplaire depuis le moment où il a passé la barrière magique de Kings Cross pour ne pas éveiller les soupçons. Bien sûr que McGo est au courant ; comment pourrait-elle ne se douter de rien ? Mais pour le moment elle n’a rien dit et, même, elle a approuvé d’un signe de tête quand James s’est levé à la fin du repas, et appelé les premières années à le suivre. Certes, il les a appelé les « gnomes » avant de sortir de la Grande Salle en balançant les hanches, mais dans l’ensemble il a fait son travail de Préfet en Chef.

Maintenant, les gnomes sont rassemblés en un petit troupeau dans le coin de la Salle Commune. On leur a dit, à eux aussi, qu’il fallait rester pour la fête. Remus a ajouté, en chuchotant, que ça ne sera pas plus tard que minuit pour eux, et James l’a répété plus fort, reconnaissant surtout quand il a vu du coin de l’œil l’approbation d’une certaine rousse. Malgré tout, il faudra garder un œil sur eux, les petits, pour voir lesquels resquillent. Entre la guerre, les ASPICs, les menstrues de Moony et tout le reste, il ne faudrait quand même pas oublier de former la nouvelle génération ! Il y a un petit blond dont l’œil vif et impressionné vient souvent se poser sur James, c’est bon signe.
Evans est là aussi, assise dans un fauteuil, les cheveux tombant sur son visage fin, déjà penché sur un livre. Ils se sont croisés plusieurs aujourd’hui, à la gare, dans le train, quand ils rejoignaient les calèches, et pendant le dîner. Elle n’a pas l’air de le détester autant que les années précédentes, même si elle lève les yeux au ciel à chaque fois qu’il ouvre la bouche. C’est encourageant, qu’elle soit encore dans la Salle Commune à cette heure, et qu’elle ne critique pas le rassemblement. Ça doit la toucher aussi, l’idée que c’est sa dernière rentrée.

La foule des élèves hésite un moment, certains rejoignent leur dortoir pour donner l’illusion au cas où McGo se pointe, mais rien. Ils ont le champ libre, leur Directrice est compréhensive – ou plutôt elle a compris qu’il ne servait à rien de se battre contre l’inévitable. Tous redescendent, d’un coup de baguette Moony lance la musique et Wormtail s’avance vers les premières années, droit vers le petit blond. Lui aussi a remarqué son intérêt, et James salue cette initiative d’un hochement de tête.

— Pas mal, non ?

Remonté des cuisines, Padfoot se matérialise à la droite de James, deux verres à la main. Ça sent le whiskey Pur Feu, et les deux garçons trinquent gaiement avant de boire cul sec. Il a du batailler sec avec les elfes, mais ça fait un bien fou après la journée de train.

— On devrait réussir à faire quelque chose, ouais, approuve James.

Ses yeux parcourent la salle, à la recherche du petit blond, des Maraudeurs, d’Evans, de tous les autres. Les gnomes ont trouvé à qui parler, les bouteilles de bièraubeurre circulent et tous se retrouvent.

— T'as attrapé la bouteille en plus des verres, ou comment ça se passe ?




Dernière édition par James Potter le Mar 21 Nov - 18:35, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatarInvité
MessageSujet: Re: Prongs » on dit andouille ou andouillers ?   Mar 21 Nov - 15:32

"décidément, qu’est-ce que tu prends, Padfoot" :mdr:
Bienvenue à toi Prongs :red:
Hâte d'en lire plus, j'ai adoré la première partie :cutie:
Revenir en haut Aller en bas
▪ messages : 48
▪ points : 75
avatar
Emma Jenkins
MessageSujet: Re: Prongs » on dit andouille ou andouillers ?   Mar 21 Nov - 17:10

Welcoooome :chou:


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
▪ messages : 163
▪ points : 108
avatar
Sirius Black
MessageSujet: Re: Prongs » on dit andouille ou andouillers ?   Mar 21 Nov - 17:33

:woohoo: :woohoo: :woohoo: :woohoo: :woohoo: :woohoo: :woohoo: :woohoo: :woohoo: :woohoo: :woohoo: :woohoo: :woohoo: :woohoo: :woohoo: :woohoo: :woohoo: :woohoo: :woohoo: :woohoo: :woohoo: :woohoo: :woohoo: :woohoo: :woohoo: :woohoo: :woohoo: :woohoo: :woohoo: :woohoo: :woohoo: :woohoo: :woohoo: :woohoo: :woohoo: :woohoo: :woohoo: :woohoo: :woohoo: :woohoo: :woohoo: :woohoo: :woohoo: :woohoo: :woohoo: :woohoo: :woohoo: :woohoo: :woohoo: :woohoo: :woohoo: :woohoo: :woohoo: :woohoo: :woohoo: :woohoo: :woohoo: :woohoo: :woohoo: :woohoo: :woohoo: :woohoo: :woohoo: :woohoo: :woohoo: :woohoo: :woohoo: :woohoo: :woohoo: :woohoo: :woohoo: :woohoo: :woohoo: :woohoo: :woohoo: :woohoo: :woohoo: :woohoo: :woohoo: :woohoo: :woohoo: :woohoo: :woohoo: :woohoo: :woohoo: :woohoo: :woohoo: :woohoo: :woohoo: :woohoo: :woohoo: :woohoo: :woohoo: :woohoo: :woohoo: :woohoo: :woohoo: :woohoo: :woohoo: :woohoo: :woohoo: :woohoo: :woohoo: :woohoo: :woohoo: :woohoo: :woohoo: :woohoo: :woohoo: :woohoo: :woohoo: :woohoo: :woohoo: :woohoo: :woohoo: :woohoo: :woohoo: :woohoo: :woohoo: :woohoo: :woohoo: :woohoo: :woohoo: :woohoo: :woohoo:



Présence réduite/absence indéterminée
adressez-vous aux admins aux cheveux ternes en cas de problème
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
▪ messages : 85
▪ points : 260
avatar
James Potter
MessageSujet: Re: Prongs » on dit andouille ou andouillers ?   Mar 21 Nov - 17:45

:red:

Maintenant que t'es là je vais faire une réponse groupée, c'est plus facile !

Remus : Mon petit Moony, je suis ravie que ce début de fiche t'ai plu, parce que j'espère qu'on multipliera les RPs, toi et moi. Vaudrait mieux que ça te plaise ! :D

Emma : Merci camarade ! Je suis méga contente d'être là avec Jamesie !

Sirius : :woohoo: :woohoo: :woohoo: :woohoo: :woohoo: :woohoo: :woohoo: :woohoo: :woohoo: :woohoo: :woohoo: :woohoo: :woohoo: :woohoo: :woohoo: :woohoo: :woohoo: :woohoo: :woohoo: :woohoo: :woohoo: :woohoo: :woohoo: :woohoo: :woohoo: :woohoo: :woohoo: :woohoo: :woohoo: :woohoo: :woohoo: :woohoo: :woohoo: :woohoo: :woohoo: :woohoo: :woohoo: :woohoo: :woohoo: :woohoo: :woohoo: :woohoo: :woohoo: :woohoo: :woohoo: :woohoo: :woohoo: :woohoo: :woohoo: :woohoo: :woohoo: :woohoo: :woohoo: :woohoo: :woohoo: :woohoo: :woohoo: :woohoo: :woohoo: :woohoo: :woohoo: :woohoo: :woohoo: :woohoo: :woohoo: :woohoo: :woohoo: :woohoo: :woohoo: :woohoo: :woohoo: :woohoo: :woohoo: :woohoo: :woohoo: :woohoo: :woohoo: :woohoo: :woohoo: :woohoo: :woohoo: :woohoo: :woohoo: :woohoo: :woohoo: :woohoo: :woohoo: :woohoo: :woohoo: :woohoo: :woohoo: :woohoo: :woohoo: :woohoo: :woohoo: :woohoo: :woohoo: :woohoo: :woohoo: :woohoo: :woohoo: :woohoo: :woohoo: :woohoo: :woohoo: :woohoo: :woohoo: :woohoo: :woohoo: :woohoo: :woohoo: :woohoo: :woohoo: :woohoo: :woohoo: :woohoo: :woohoo: :woohoo: :woohoo: :woohoo: :woohoo: :woohoo: :woohoo: :woohoo: :woohoo:


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
▪ messages : 206
▪ points : 206
avatar
Dorcas Meadowes
MessageSujet: Re: Prongs » on dit andouille ou andouillers ?   Mar 21 Nov - 17:58

Citation :
décidément, qu’est-ce que tu prends, Padfoot

bless :arrow: bienvenuuuuuue :cutie: j'ai terriblement hâte de lire la suite :like:


(i wanna hold your hand)
now we're picking fights and slamming doors, magnifying all our flaws, and i wonder why, wonder what for, why we keep coming back for more? is it just our bodies? are we both losing our minds? is the only reason you're holding me tonight 'cause we're scared to be lonely? do we need somebody just to feel like we're alright? is the only reason you're holding me tonight?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
▪ messages : 163
▪ points : 108
avatar
Sirius Black
MessageSujet: Re: Prongs » on dit andouille ou andouillers ?   Mar 21 Nov - 20:03



On va passer les détails, on pense toutes que tu es le James parfait :cutie: et on est super contentes de t'avoir ! :woohoo:

Maintenant que tu es validé, tu peux ouvrir ta fiche, faire toutes les demandes (Quidditch, Préfêt, bla bla) et venir squatter la fête chez les gryffgryff ! :l:



Présence réduite/absence indéterminée
adressez-vous aux admins aux cheveux ternes en cas de problème
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
▪ messages : 85
▪ points : 260
avatar
James Potter
MessageSujet: Re: Prongs » on dit andouille ou andouillers ?   Mar 21 Nov - 20:10

OH MAIS JE JE JE

Je fonds. Je vais passer la nuit à ça, maintenant. J'ai toujours rêvé d'être un Maraudeur ! :woohoo:


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
▪ messages : 291
▪ points : 325
avatar
Lily Evans
MessageSujet: Re: Prongs » on dit andouille ou andouillers ?   Mar 21 Nov - 20:10

ET RP AVEC MOIIIIII :red: :red: :red: :red: :red:


Ω I'LL BE MY OWN SAVIOR Ω
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: Prongs » on dit andouille ou andouillers ?   

Revenir en haut Aller en bas
 
Prongs » on dit andouille ou andouillers ?
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Ϟ FLOO POWDER :: lumos :: the sorting hat :: fiches validées-
Sauter vers: