Utopia - Andie ♥

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
▪ messages : 213
▪ points : 119
avatar
Ted Tonks
MessageSujet: Utopia - Andie ♥    Mer 22 Nov - 17:04

- Andiiiiiiiiie ! Andie, faut que je t’explique…

Si vous pensez que je titube, c’est absolument faux. C’est une illusion créée par votre cerveau pour vous faire croire que je suis bourré. Mais en réalité, je gère la fougère, je vais très bien. Alors oui, je reviens du pub où j’ai passé quelques heures devant quelques – litres de – bières avec Fabian et Gideon à faire de la politique de comptoir, mais tout. Va. Bien.

Je suis déterminé dans mon idée, tant que j’en ai oublié que nous en avions déjà discuté par le passé et que l’idée n’enchante guère ma femme. Mon esprit alcoolisé trouve pourtant le plan correct, voire même très bon, alors pourquoi foirerait-il ?

- La petite est déjà au lit ?

Me penchant douteusement – entendez par là que je dois me rattraper à son épaule pour ne pas glisser vers le sol – pour embrasser ma femme, je n’attends pourtant pas vraiment sa réponse. Vu l’heure, je me doute que Dora a rejoint les bras de Morphée depuis un bon bail. La question était plutôt de l’ordre de l’habitude que de la réelle interrogation, pour être tout à fait honnête.

Envie d’un verre d’eau. Je sors ma baguette de la poche intérieure de ma veste et esquisse un geste en direction de la cuisine en espérant peut-être qu’il m’atterrisse entre les doigts, c’était sans compter sur les caprices anti sortilèges informulés de cette dernière, qui décide de m’abandonner dans un « puuuff » un peu minable.

- Merde, je grogne en m’affalant dans le sofa. Tant pis. Faut que…

Hoquet. Mon dieu, je suis si loin que ça ? Quand même pas, faut pas exagérer ! Pourtant… faut se rendre à l’évidence. Mais je n’ai pas le temps de m’attarder sur les détails, j’ai mieux à faire : informer Andromeda du sujet de conversation principal de ce soir.

- Faut que je te raconte !

Je trépigne et ne tiens plus. Allez, je lâche la bombe :

- Je crois que je vais rejoindre l’Ordre du Phénix, Andie. Vraiment, j’en ai parlé toute la soirée avec les Prewett, c’est une bonne idée ! J’en ai vraiment envie, je veux me rendre utile !



Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
▪ messages : 186
▪ points : 516
avatar
Andromeda Tonks
MessageSujet: Re: Utopia - Andie ♥    Mer 22 Nov - 18:15

Andromeda n'a pas passé la meilleure journée de sa vie, autant être claire là dessus tout de suite. Elle a beau sauver les apparences à la maison tant qu'elle le peut, la révolte gronde en elle comme une armée de bouffondors victimes d'une injustice insoutenable. La brune déteste ce sentiment, et pourtant la dernière hospitalisation en date de son mari a tout de la goutte d'eau qui fait déborder le vase. Et lorsqu'elle repense au visage fermé et poupin de Narcissa, son poing se serre presque inconsciemment. En cinq ans, la brune n'a pas adressé la parole à sa sœur, en cinq ans elle a toujours choisi de changer de trottoir plutôt que d'opter pour une attaque frontale. Aujourd'hui elle l'a tout simplement agressée en plein milieu du ministère, et n'éprouve même pas une once de remord à cette idée. Tout ça ne ressemble évidemment pas à la discrète Andromeda Black, mais peut être qu'Andromeda Tonks devrait se prêter au jeu plus souvent finalement.

C'est donc d'une humeur massacrante que la jeune Tonks récupère Nymphadora chez sa nourrice, pour ensuite rejoindre la maison familiale. « Jesus christ, Ted ! » sont les premiers mots qu'elle prononce en découvrant le joyeux bordel laissé par son mari. Jetant quelques sortilèges ici et là pour ranger les nombreux jouets qui jonchent toujours le sol, elle finit par donner à manger à la petite et à la coucher puisque Monsieur est probablement au pub à enchaîner bière sur bière sans se soucier de l'heure. Soupirant, Andromeda essaye de ne pas s'imaginer un tout autre scénario au vu du manque de nouvelles.

Lorsque le blond finit par apparaître, elle l'accueille en croisant les bras, le poussant un peu lorsqu'il lui tombe presque littéralement dessus pour l'embrasser avec son haleine de chien. Lorsqu'un hoquet échappe la gorge de Ted, Andromeda hausse cette fois un sourcil terriblement condescendant. Pour ne rien arranger, la conversation ne lui plait pas du tout. Lasse de ce sujet qui revient inlassablement, elle ne peux pas s'empêcher de mordre un peu, même si tout au fond d'elle (très au fond), la brune choisit de faire preuve d'un brin d'indulgence au vu de l'état d'alcoolisation avancé de son mari. « Trois pintes avec des bouffondors et ça y est viva la revolucion ? » Demande Andromeda on ne peut plus piquante tandis que Ted se laisse tomber dans le canapé comme un sac à patates. « Tu te souviens que tu as une fille qui dort en haut quand même, rassure moi Edward » Ajoute t-elle, sans hésiter à sortir le full name pour l'occasion.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
▪ messages : 213
▪ points : 119
avatar
Ted Tonks
MessageSujet: Re: Utopia - Andie ♥    Mer 22 Nov - 18:58

Je n’ai pas du tout prévu la réaction d’Andie. En toute honnêteté, je n’ai même pas réfléchi ne serait-ce qu’une seconde à ce qu’elle aurait bien pu penser de cette lubie pas si passagère que ça. Pourtant, on en a déjà parlé plus d’une fois et je suis au courant de son désaccord. Mais l’alcool me rend bien moins prudent à ce sujet et je trouve que, effectivement, c’est une très bonne idée de remettre le sujet sur le tapis. Parce que je suis déterminé à rejoindre l’Ordre, ma discussion avec les jumeaux Prewett m’en a convaincu. J’ai besoin de me rendre utile, à mon échelle, de faire quelque chose de bien de ma vie.

Saoul mort ou pas, ça a toujours été le cas.

Pourtant, Andromeda ne semble pas apprécier mon annonce outre-mesure et grogne même, taxant les Prewett de « bouffondors » alors qu’ils sont pourtant très fréquentables et ne manquant pas de me rappeler que j’ai une fille qui dort à l’étage. Je le savais, merci beaucoup. D’un coup, mon sourire se fane.

- Edward ? Bon sang, Andie, la dernière personne à m’avoir appelé comme ça, c’était ma grand-mère…

Comme s’il s’agissait du message qu’elle avait souhaité faire passer. Je soupire, affalé dans le canapé, la tête me tournant un peu. Je décide de me redresser, comme pour m’aider à vaincre le tournis, et me tourne vers ma femme pour la regarder dans les yeux.

- Ecoute, tu sais que c’est réfléchi, ça ressort parce que… parce que je suis bourré, mais c’est moi qui ai mis le sujet sur le tapis avec Fabian et Gideon, d’accord ? Tu sais que j’en ai envie.

Je me gratte la tête, soudain très sérieux.

- Si je veux rejoindre l’Ordre, c’est justement pour que Dora puisse dormir en paix et vivre une belle et longue vie, où il n'y aurait ni guerre, ni grand mage noir flippant. Tu sais aussi bien que moi qu’on ne peut pas se laisser faire. Je veux aider à lui offrir un monde juste, Andromeda.



Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
▪ messages : 186
▪ points : 516
avatar
Andromeda Tonks
MessageSujet: Re: Utopia - Andie ♥    Mer 22 Nov - 19:19

Sa grand mère, une chouette femme en effet. Une chouette femme que son mari ne peut pas s'empêcher de citer à la moindre occasion d'ailleurs. Andie lève les yeux au ciel. Elle commence à se demander si le choixpeau ne s'est pas trompé sur toute la ligne en l'envoyant à Poufsouffle celui là. Elle ne peut pas vraiment réprimer son sourire tendre non plus, même si elle a très envie de lui hurler dessus pour le coup. Le paradoxe est infini, une belle illustration de leur mariage finalement. Loin d'abandonner la partie le blond, se redresse cependant pour lui offrir son regard le plus translucide et déterminé. Andie sait très bien ce qu'il pense, et elle serait très hypocrite de faire semblant de ne pas comprendre, mais elle ne peut pas s'empêcher de penser aux événements de la semaine passée. S'inquiéter continuellement pour Ted, qui n'a rien d'un grand duelliste où même d'un pro des sortilèges, reste difficile à vivre au quotidien. Il ne peut pas simplement revenir à la maison avec son envie de révolte sans penser aux potentielles conséquences. « Je sais pertinemment que c'est toi qui a mis le sujet sur le tapis Ted ! Bien sûr que c'est toi... » Proteste t-elle finalement, bien décidée à lui faire entendre son point de vue sur la question. « Mais Nymphadora et moi on a que toi, on a besoin de toi. Et toi tout ce que tu veux c'est aller jouer les héros, et te faire tuer avec ta baguette incapable de lancer des sortilèges informulés ! La semaine dernière quand j'ai reçu le hibou de Ste Mangouste... » Elle s'arrête pour prendre une inspiration difficile. Il ne mérite vraiment pas qu'elle lui dise la vérité. « J'étais vraiment en colère. » Précise t-elle pour éviter de préciser qu'elle était inquiète à s'en ronger les sangs. « Tu as assez de ta belle famille sur le dos Ted, ce n'est pas ton combat. »


comfortably numb
There is no pain you are receding. A distant ship's smoke on the horizon. You are only coming through in waves. Your lips move. But I can't hear what you're saying

(c) Myuu.BANG!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
▪ messages : 213
▪ points : 119
avatar
Ted Tonks
MessageSujet: Re: Utopia - Andie ♥    Mer 22 Nov - 19:49

Et voilà que mon court séjour à Ste Mangouste revient sur le tapis. C’est devenu une habitude, pour moi, d’être la cible de la sœur d’Andromeda, qui me hait depuis toujours d’avoir sali le sang des Black en épousant l’une d’entre elles, moi le sang-de-bourbe. Je sais qu’Andromeda a peur pour moi, mais je suis déterminé à lui faire comprendre que je ne suis pas stupide. Mon regard se fige dans le sien, essayant sans grand succès de lui faire comprendre par les yeux tout ce que j’aimerais qu’elle assimile : que je ne compte pas me faire tuer comme un crétin et que je n’ai pas dans mes projets de laisser tomber qui que ce soit.

- Ecoute, je suis pas un sorcier brillant, d’accord ? Je le sais. J’ai une baguette qui n’en fait qu’à sa tête et j’ai toujours été nul en sortilèges. Mais j’ai d’autres qualités que celles de duelliste. Je suis au ministère et j’ai toujours été bon en communication. Je peux aussi leur être utile autrement.


Je m’approche un peu, glissant sur le canapé pour m’approcher de ma femme, et continue mon monologue inspiré et inspirant guidé par l’alcool :

- Je veux que Dora et toi soyez en sécurité. J’ai besoin d’en être sûr, et si ça veut dire que je dois prendre quelques risques pour y arriver… eh bien, je suis prêt à le faire. Rendons-nous à l’évidence, ce n’est pas comme si j’étais en sécurité à rester ici, Andie. Au contraire, je mets aussi Nymphadora en danger en l’exposant à…

À ta sœur. Je me tais avant de le dire. C’est pourtant la vérité, Bellatrix ne m’a pas à la bonne et prend un malin plaisir à m’envoyer régulièrement à Ste Mangouste, que la petite soit avec moi ou non. Fuir les griffes de la sorcière n’est pas chose aisée, surtout lorsqu’on sait que cette dernière semble n’avoir que faire de toucher ou non à ma fille, prête à tout pour m’atteindre. Mes doigts glissent lentement sur la main d’Andromeda alors que mon ton s’adoucit.

- Je ne fais pas ça pour vous abandonner, Andie. Je ne compte pas me faire tuer, ni jouer aux héros. Je connais mes limites.



Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
▪ messages : 186
▪ points : 516
avatar
Andromeda Tonks
MessageSujet: Re: Utopia - Andie ♥    Mer 22 Nov - 20:34

« Je n'ai jamais dit que tu étais un mauvais sorcier... » Andromeda soupire, cette conversation l'épuise, surtout après une telle journée, mais elle ne peut pas reprocher à Ted de vouloir sauver le monde, ou même de vouloir prendre des risques. Des risques, elle en a pris elle même par milliers le jour où elle a décidé que l'épouser était l'idée du siècle. Elle comprends tout à fait sa révolte, Andromeda aimerait d'ailleurs pouvoir faire quelque chose elle aussi, mais malgré sa bonne volonté, il lui est bien difficile d'être optimiste avec tout ce qu'elle voit se passer au ministère. Elle sait qui sont les amis de sa famille, les alliés de Bellatrix qu'elle voit déambuler impunément à tous les étages du ministère... Si Crouch arrive encore à garder le contrôle du navire, voir Narcissa fouler les allées du bâtiment à la recherche de son insupportable mari en dit long sur l'état de la sécurité ici à Londres. A côté de ça, il n'est pas rare qu'elle se retrouve attaquée en pleine nuit par une bande d'aurors zélés qui la confondent avec Bellatrix, ou pire encore qu'elle subisse les interrogatoires à peine aimables du directeur du département de justice magique qui remet constamment en cause sa loyauté.

Le monde va mal et elle ne voit pas ce qu'il y a de si surprenant à vouloir que Ted se contente de faire son travail et qu'il rentre à la maison tout de suite après. « Je comprends que tu ne supportes pas l'idée de rester ici à ne rien faire, pendant que tes amis jouent les têtes brûlées. Mais tu fais déjà beaucoup en maquillant les attaques dans le monde moldu. Je ne vois pas ce que tu pourrais faire de plus, Ted. » Andromeda précise, en laissant son mari gagner un peu de terrain en le laissant lui prendre la main ce qui l'apaise, en quelque sorte. « Peut être qu'il serait temps de réaliser qu'on ne peut pas gagner cette guerre. » Andromeda baisse un peu la tête, défaitiste. L'idée que son mari rejoigne la résistance revient pour elle à laisser Ted faire office de chair à canon pour Dumbledore et elle ne peut pas s'y résoudre. Pas avec ce sourire là, ses yeux qui la regardent avec tant de douceur. Alors elle caresse sa joue tristement sans rien ajouter de plus.


comfortably numb
There is no pain you are receding. A distant ship's smoke on the horizon. You are only coming through in waves. Your lips move. But I can't hear what you're saying

(c) Myuu.BANG!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
▪ messages : 213
▪ points : 119
avatar
Ted Tonks
MessageSujet: Re: Utopia - Andie ♥    Jeu 23 Nov - 7:43

- Ne me fais pas dire ce que je n’ai pas dit, je n’ai jamais dit que tu…

Soupir. Je m’arrête là, elle a probablement compris ce que je voulais dire par là et là n’est pas la question, loin de là. On n’est loin d’être dans un débat concernant mes talents magiques et je veux continuer d’aller droit au but dans cette conversation. Je comprends tout à fait les inquiétudes d’Andromeda mais, pour être tout à fait honnête, je pense qu’elle part bien trop défaitiste et qu’elle a l’impression que je prends la chose à la légère. Pourtant, ma décision est mûrement réfléchie : si j’entre dans l’Ordre du Phénix, ce sera préparé à cent pourcents. Et prêt à faire autre chose que de sourire devant une caméra pour faire gober des débilités supposément crédibles au peuple moldu.

Mes doigts s’entremêlent à ceux de ma femme alors qu’une de ses mains parcoure ma joue et je ferme les yeux, savourant l’espace de quelques secondes l’effet de sécurité que ce geste me procure.

- On peut toujours gagner. Leurs rangs grandissent jour après jour, Andie.


À l’instant, je dois probablement ressembler à un enfant tant le ton de ma voix se veut résolu, enjoué, presque admiratif de cet Ordre que je veux tant rejoindre.

- Imagine, Andie… Dans 50 ans, mon nom apparaîtra peut-être dans les livres d’Histoire de la Magie parce que je ferai partie de ces sorciers qui ont contribué à sauver le monde magique ! On lira ça dans notre vieux canapé rabougri parce qu’on sera vieux, et peut-être même qu’on pourra le montrer à… à nos petits-enfants, qui sait ! Et on sera heureux, parce que libres, parce que la guerre sera finie et qu’on aura réussi.


Discours utopique d’homme alcoolisé, un peu rêveur, un peu trop naïf aussi, peut-être. D’un gamin qui voulait, peut-être, faire partie des héros. Je n’ai jamais prétendu en être un, mais j’ai besoin de me raccrocher à ce genre de visions de l’avenir, un futur sans guerre. Embrassant tendrement le front d’Andie, je termine :

- Il faut y croire.



Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
▪ messages : 186
▪ points : 516
avatar
Andromeda Tonks
MessageSujet: Re: Utopia - Andie ♥    Jeu 23 Nov - 11:30

Ted proteste, évidemment. Il pense qu'ils peuvent gagner et Andie s'imagine que c'est l'utopie qui parcourt les esprits de tous ces gryffondors qu'il fréquente après le boulot. Elle ne leur en veut pas, sans eux, le ministère serait déjà tombé, si elle s'autorise un tant soit peu d'honnêteté. Mais ce n'est pas difficile de comprendre pourquoi elle préférerait que Ted calme un peu ses ardeurs et qu'il continue à offrir un sourire rassurant au reste du monde pendant que d'autres jouent avec leurs baguettes pour le bien commun. Alors, elle caresse distraitement son bras, plus lasse que fâchée finalement. « J'ai envie d'y croire Ted. » , finit elle par déclarer avant de se répéter toujours le même argument, un argument qui ne perd pas de sa validité malgré le discours fougueux et idéaliste de son mari. « Seulement aujourd'hui, tout ce que j'arrive à imaginer, c'est moi, dans cinquante ans, assise seule sur ce canapé rabougri, à me demander pourquoi je n'ai pas réussi à t'empêcher d'aller te faire tuer stupidement. Et l'idée me fait mal, tu comprends ? Je sais que c'est la différence en toi et moi. J'hésiterai pas à partir, à me cacher en attendant que ça passe et toi... » Elle ne peut pas s’émécher de le regarder avec une tendresse triste. « T'es incapable d'une telle lâcheté. » Une qualité, qu'elle avait appris à aimer, à admirer secrètement aussi. L'arme de séduction massive d'Edward Tonks, dans toute sa splendeur, et toute son inconscience aussi. C'était peut être elle l'idiote d'être tombée amoureuse de quelqu'un de si diamétralement opposé finalement.


comfortably numb
There is no pain you are receding. A distant ship's smoke on the horizon. You are only coming through in waves. Your lips move. But I can't hear what you're saying

(c) Myuu.BANG!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
▪ messages : 213
▪ points : 119
avatar
Ted Tonks
MessageSujet: Re: Utopia - Andie ♥    Jeu 23 Nov - 21:26

J’esquisse un sourire sans joie lorsque les opinions défaitistes d’Andromeda viennent briser mon discours des plus optimistes. Pour être honnête, il ne me vient jamais à l’idée que je m’opposerais à son propre sang si je décidais de rejoindre l’Ordre, peut-être parce qu’elle n’a rien hérité des ordures composant sa famille proche – sa sœur Bellatrix ayant probablement chopé les gènes psychopathes pour deux. Elle est posée, réfléchie et je sais. Au fond de moi, je sais que je devrais l’écouter. Mais elle est aussi consciente que moi que je n’en ferai rien, au bout du compte. J’attends le moment opportun pour rejoindre mes amis dans leur cause et je l’aurais probablement déjà fait sans réfléchir une seule seconde s’il n’y avait pas Andie et ses discours terre à terre, mais un jour viendra où je ne l’écouterai plus.

Et au lieu de me résigner à son avis, cette fois-ci, je m’oppose. Mieux : je propose.

- Tu pourrais venir, une fois.

L’idée me semble géniale pour qu’elle comprenne enfin où je veux en venir, qu’elle mesure ce qui repose sur mes épaules et les opportunités que cela pourrait nous apporter. Une protection et la possibilité de faire bouger les choses. Et puis, maa femme est une guerrière. Une guerrière pour s’être opposée aux normes que les mentalités arrêtées des sang-pur imposent aux Black qui semblent les suivre comme des moutons sans se poser plus de questions alors qu’elle, elle s’est levée. Elle a clamé ses droits. Et elle a marié un être de sang impur, un vulgaire sang-de-bourbe qui ne mériterait selon eux que la torture. Il m’est impossible de voir Andromeda comme la lâche qu’elle dit être.

- Tu as une vision si… triste de toi-même. Alors que tu es capable de tellement de choses. Ecoute, viens. On… on mettrait Dora chez mes parents, ils habitent à côté, et toi, tu viendrais voir les autres avec moi. Tu verrais. Je suis certain que tu finirais par voir ça d’un œil moins noir !

Je ne veux pas l’effrayer et je vois déjà les premières lueurs de désaccord dans ses yeux. Je continue donc, ne lui laissant pas l’occasion de contrer mes arguments :

- Je ne te demande pas de rejoindre l’Ordre avec moi. Juste de… de venir voir par toi-même ce que les autres en disent. Pour te rassurer.


Les yeux doux, suppliants comme je sais les faire, et une dernière supplication :

- S’il te plaît.



Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
▪ messages : 186
▪ points : 516
avatar
Andromeda Tonks
MessageSujet: Re: Utopia - Andie ♥    Jeu 23 Nov - 23:44

Andie soupire une fois de plus, avant de réaliser que c'est la réaction globale qu'elle sert à Ted depuis qu'il a commencé son monologue inspiré. La façon dont il présente les choses lui donne l'impression que sa décision est déjà prise, et que si il n'a pas sa carte de membre officiel de l'ordre du phénix, il reste convié à leurs petites soirées arrosées de bière. Et c'est sûrement le cas finalement. Rationaliser avec un Teddy bourré n'est probablement pas l'idée du siècle, et maintenant qu'elle a grogné, elle n'a plus qu'à le laisser s'en tirer à bon compte avec ses petites œillades et son sourire doux. Ted Tonks est un homme qui sait définitivement s'y prendre. Lui qui se vantait d'être bon en communication quelques minutes auparavant n'aurait pas pu si bien dire.

« Je sais ce qu'ils en disent Ted, et je suis d'accord avec eux. », concède t-elle d'une voix toujours mesurée. « Ce n'est pas le problème, et tu le sais. ». Andromeda se redresse un peu pour mieux se blottir contre lui, malgré l'odeur entêtante de l'alcool. « J'aimerai juste pouvoir élever Nymphadora avec toi et non seule. Ce n'est pas pour autant que je désapprouve ce qu'ils font, au contraire. Si l'un à d'eux a besoin de se cacher ici tu sais très bien que je les accueillerais. Ce n'est pas à propos d'eux, c'est à propos de toi. », finit elle par dire en le regardant dans les yeux, son menton entre ses mains. Consciente que Ted essaye de l'amadouer, elle fronce cependant les sourcils. « Arrête ça tout de suite Ted Tonks, l'expert en communication devrait aller se brosser les dents d'ailleurs. Tu pues la bière. »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
▪ messages : 213
▪ points : 119
avatar
Ted Tonks
MessageSujet: Re: Utopia - Andie ♥    Ven 24 Nov - 0:07

Elle ne cèdera pas. Je pourrais insister toute la nuit qu’elle ne changerait pas son discours d’un poil et j’en suis parfaitement conscient. Je joue au guignol parce que ça m’amuse, je lui assène mes mimiques aussi exécrables qu’efficaces et elle lutte avec succès. Lorsqu’elle me somme de m’arrêter, je fais la moue, gémissant comme un bébé un petit « mais euuuh » digne de ma fille de quatre ans lorsqu’on lui demande de ranger ses jouets. Au lieu de suivre la recommandation d’Andie que je fais semblant de n’avoir pas entendue, je m’affale dans le divan, posant ma tête sur ses genoux et les pieds sur le tissu. De quoi la faire encore râler d’être un bordélique immature, mais je suis en toute honnêteté bien loin de penser à retirer mes chaussures du sofa pour faire plus propre.

Oui, je pue la bière, et j’ai aussi une flemme immense de me bouger les fesses pour y remédier. On est très bien, couché comme ça sur les genoux de sa femme. C’est vachement plus confortable que dans mes souvenirs.

- Tu me laisseras jamais faire, mmh ? je l’interroge, boudeur, après quelques secondes de silence.

Je connais la réponse à cette question, je ne sais que trop bien qu’elle freinera toutes mes tentatives de la convaincre de me laisser faire. Elle gagne, comme toujours, à ce jeu-là. Je lève un regard déçu vers elle, qui me surplombe.

- Laisse-moi au moins les aider. Juste leur donner un coup de main de temps en temps.

Elle vient d’avouer qu’elle ne serait pas contre et je trouve le compromis plutôt arrangeant pour nous deux. Une grimace et je reviens en arrière dans la conversation :

- Je pue vraiment la bière ? J’ai pas bu tant que ça, pourtant…


Hem hem.



Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
▪ messages : 186
▪ points : 516
avatar
Andromeda Tonks
MessageSujet: Re: Utopia - Andie ♥    Ven 24 Nov - 18:19

Andromeda ne compte pas le laisser faire non, et pourtant elle commence à se demander si elle arrivera à l'empêcher jusqu'au bout. Malgré les raisons évidentes qui la pousse à protéger Ted de ses idées farfelues, elle doit bien admettre que ce n'est pas très juste de décider pour lui non plus. La situation est décidément compliquée, et même pour elle finalement. A une certaine époque, elle aurait sûrement fini par se laisser convaincre, et aurait rejoint la résistance sans hésiter, ne serait-ce que pour montrer fortement son opposition familiale, mais la naissance de Dora a inévitablement changé la donne pour les Tonks. Ils ne peuvent pas se comporter comme des enfants, alors qu'ils doivent veiller à la sécurité de leur propre fille, il s'agit d'une responsabilité qu'ils ne peuvent pas envoyer en l'air pour des idées révolutionnaires, aussi nobles soient-elles d'ailleurs. Mais si il veut exécuter quelques missions qui n'incluent pas de duels alors Andromeda s'imagine qu'elle ne pourra pas éternellement l'en dissuader. Vu comme elle est partie, cette guerre va probablement durer des années encore.

Alors qu'il est désormais installé sur ses genoux, elle lui caresse doucement les cheveux, à la fois douce et tendre. « Tu me fatigues Ted Tonks. », finit-elle par dire avec un sourire en coin. « J'ai vu Narcissa aujourd'hui, au ministère. Je suis convoquée demain par le directeur du département, il semblerait que j'aie agressé publiquement une honnête membre de je ne sais pas quel foutu comité. », explique t-elle à son alcoolique de mari, tout en continuant de lui caresser la tête comme elle le ferait avec un petit chat. « I completely lost my shit. », précise t-elle à la fois honteuse et paradoxalement fière d'elle.


comfortably numb
There is no pain you are receding. A distant ship's smoke on the horizon. You are only coming through in waves. Your lips move. But I can't hear what you're saying

(c) Myuu.BANG!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
▪ messages : 213
▪ points : 119
avatar
Ted Tonks
MessageSujet: Re: Utopia - Andie ♥    Sam 9 Déc - 16:38

Le monde tourne et fermer les yeux m’aide à combattre cette sensation désagréable. L’alcool retombe lentement, me laissant lourd et embrumé tandis que je profite du confort des genoux de ma femme. La discussion s’arrête comme elle a démarré, de nulle part et presque brusquement. Rien ne sert de me battre avec Andie, sa décision est prise et je ne pourrai pas aller contre. Je tiens à garder mon ménage en place, soyons francs, et si rejoindre l’ordre me démange, je ne le ferai pas sans son accord.

- Je sais, chérie,
je réponds presque fièrement.

Mais voilà qu’elle me parle d’avoir agressé Narcissa et du fait qu’elle soit convoquée demain pour s’expliquer. Je ne peux réprimer un éclat de rire rien qu’à l’idée de l’imaginer aboyer sur la blonde.

- C’est pas vrai ?! Tu lui as dit quoi ? Tu t’es bien défoulée, j’espère ?

Comment lui en vouloir ? Son côté de la famille est tellement problématique que si je ne suis pas heureux à l’idée qu’elle puisse avoir le moindre problème au niveau de son boulot, je me sens satisfait qu’elle les remette à leur place, de temps à autres. Je la reconnais bien là.

Notre petite discussion se poursuit et prend une tournure que j’apprécie beaucoup, mais Andie continue de me caresser les cheveux tant et si bien que je finis par m’endormir sur ses genoux, exténué mais paisible. Comme si la guerre ne nous atteignait pas.



Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
▪ messages : 186
▪ points : 516
avatar
Andromeda Tonks
MessageSujet: Re: Utopia - Andie ♥    Sam 9 Déc - 20:43

Ce qu'elle lui a dit ? D'aller se faire foutre, elle et Bellatrix. Elle était hors d'elle, assez en tout cas pour exprimer la colère qui gronde au fond d'elle depuis des années. Et c'était agréable, très agréable en somme, même si elle a honte d'avouer que la rencontre l'a également fortement impactée psychologiquement. Elle aime à se dire, que ce qu'elle a lu dans le regard de Narcissa suffit à lui prouver qu'elle a raison, que personne n'est vraiment gagnant dans cette guerre, et qu'elle non plus, avec ses grands airs, ne sera jamais satisfaite de sa pâle existence. Mais il est difficile de voir le positif dans tout ça, à part quand on s'appelle Ted Tonks, et c'est sûrement lui qui rend tout ça supportable finalement. Narcissa a tort, elle ne regrette pas, et son existence n'est pas si pitoyable que ce qu'elle s'imagine. Andromeda sait qu'elle peut se regarder dans un miroir, ce qui ne sera pas forcément le cas de sa sœur dans quelques années. « Je lui ai dit d'aller se foutre. ». Un sourire se dessine sur le coin de ses lèvres, le même sourire complice qu'elle lui lançait lors des cours de divination lorsqu'ils se retrouvaient tous les deux. Alors elle joue avec quelques mèches de ses cheveux blonds, tandis que son mari lui, s'endort comme un petit chat, tranquille. Elle le regarde amusé et secoue la tête. L'odeur de bière vient lui chatouiller les narines.

RP TERMINE
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: Utopia - Andie ♥    

Revenir en haut Aller en bas
 
Utopia - Andie ♥
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Ϟ FLOO POWDER :: wizarding world :: à travers le pays-
Sauter vers: