Poppy » i will take care of you (/!\ tw-agression)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
▪ messages : 21
▪ points : 70
avatar
Poppy Pomfrey
MessageSujet: Poppy » i will take care of you (/! tw-agression)   Mer 6 Déc - 18:27

Poppy (Pompom) Pomfrey

ϟ Âge : 36 ans, née au plein cœur de la guerre qui déchirait l’Europe, le 13 septembre 1941.
ϟ Nationalité : Franco-britannique, puisque Poppy est née d’un père anglais et d’une mère sortie tout droit de Beauxbâtons. Les deux jeunes gens se sont rencontrés car la famille moldue de Laure Devos a fuit la France et la guerre (annoncé par un voyant à la grand-mère de Poppy) pour rejoindre la Grande-Bretagne en 1938. C’est de sa mère que vient son surnom de Pompom, adopté par un Albus Dumbledore enthousiaste.
ϟ Métier : Infirmière. Après sa sortie de Poudlard, dans un état pitoyable, Poppy a cherché à s’enterrer dans des études longues et prenantes. Devenir infirmière, après ce qui lui était arrivé, devenir celle qui soigne et protège, c’est une revanche sur le traumatisme.
ϟ Ancienne maison : Poufsouffle, chez les travailleurs, les loyaux, les patients, les modestes. Poppy a beaucoup aimé les premières années tranquilles passées dans la maison d’Helga, avant de ne rêver que d’une chose, la fuir, à partir de la cinquième année.
ϟ Sang : Sang-Mêlé, par sa mère Née-Moldue. Mais le sang n’a aucune importance pour Poppy, qui soigne des gens, pas des poches d’hémoglobine ?

ϟ Avatar : Kristen Bell

Affiliation : Ancienne élève d’Albus Dumbledore et travaillant désormais sous ses ordres, Poppy connaît les activités de l’Ordre du Phoenix. Il lui est aussi arrivé de soigner parfois ses membres, lorsqu’il était impossible de les transporter jusqu’à Sainte-Mangouste. Elle rejette de tout cœur l’idéologie Mangemort, les valeurs du Sang, de la violence, du pouvoir. Les tyrans lui font horreur, et elle n’ignore rien de ce qui l’attend si le Mage Noir parvient un jour au pouvoir. Néanmoins, en tant que médecin, elle ne peut s’imaginer que neutre dans la bataille à venir. Devant un blessé, son premier instinct est de le soigner, quel que soit son camp, quelle que soit la marque sur son bras.
Elle sait, cependant, que si le Mal triomphe, elle tombera comme complice de l’Ordre, et cela lui convient.

Baguette : La baguette magique de la jeune femme est, au contraire d’un grand nombre de sorciers, juste une baguette. Il a fallut du temps à Ollivander avant de comprendre qu’aucune baguette avec un cœur d’origine animale ne fonctionnerait, mais il a ensuite rapidement mis la main sur ce vieux bout de bois de Saule, contenant une tige de dictame. L’instinct protecteur de Poppy s’est donc exprimé dans le choix de la baguette, au détriment de sa puissance magique. Courte, 23 centimètres exactement, et peu flexible, Poppy n’a pas vraiment d’attachement à cet objet qui ne l’a pourtant jamais quittée. Elle préfère de loin la magie qu’elle peut accomplir avec ses mains, de la botanique aux potions, ou sans baguette. Ainsi, Poppy a développé un petit talent pour les sortilèges informulés ou l’occlumencie.

Miroir du Riséd : Poppy se verrait sans doute comme elle est, mais plus heureuse. Libérée d’un poids qui, même vingt ans après, reste là, sur sa poitrine. Personne à ses côtés, pas d’enfants, elle se tient pourtant dans l’infirmerie de Poudlard, où elle s’occupe de tous. Finalement, le bonheur, ça tient à peu de choses, non ?

Épouvantard : Pour certains, l’épouvantard hésite, ou doit prendre la forme du néant, du noir, de l’absence. Pour Poppy, pas de difficulté. Juste un type, un mec normal, avec une blouse d’infirmier de Poudlard. Il s’avance vers elle, il lui sourit avec gentillesse, lui demande si elle va bien. Il ne fait pas peur aux autres témoins de la scène. Mais Poppy, même après vingt ans, est toujours incapable de lancer un Ridikkulus sur l’image de son violeur.

Amortentia : L’amortentia de Poppy consisterait en un mélange de plantes médicinales, tout juste cueillies par ses mains, ces plantes sucrées et calmantes. Viendrait ensuite l’odeur de la lessive moldue qu’utilisait sa mère dans son enfance, celle qui rendait les draps rêches mais leur donnait aussi un parfum durable et reconnaissable. Enfin, la senteur d’un parfum masculin, celui de son père, sans doute, celui d’un autre, qui sait. Peut-être juste, simplement, celui d’un parfum masculin parce que c’est une odeur agréable en elle-même.

Compétences magiques
Chaque sorcier commence le jeu avec 40 points de compétences magiques, à disposer comme il le souhaite entre les différentes compétences listées ci-dessous. Ces points pourront influencer le jeu, et il est possible d'améliorer chaque compétence au fur et à mesure du jeu. Vous trouverez ici un guide des compétences magiques pour vous aiguiller un peu sur leur impact in RP et vous permettre de mieux les attribuer.

Duels : 3/10, Poppy est aussi nulle qu’on pourrait s’y attendre en Duel. Elle n’a aucun intérêt pour le combat, pour la compétition, et enchaîner les sorts n’est de toute façon pas une possibilité pour sa baguette. S’il le faut néanmoins, elle donnera tout pour se défendre, ainsi que les gens qui l’entourent.
Potions : 9/10, les Potions sont une matière où Poppy a toujours excellé, depuis le premier cours. En théorie ou en pratique, cette discipline a toujours été un moyen pour la jeune femme d’entrer dans une sorte de méditation très agréable. Aujourd’hui, elle ne jure que par ses mixtures personnelles.
Métamorphose : 5/10. Entre sa baguette faiblarde et son manque d’intérêt, Poppy n’a jamais été capable de faire des miracles en métamorphose. Seule son amitié avec Minerva McGonagall fait qu’elle ne laisse pas complètement mourir ses capacités réduites.
Sortilèges : 8/10. Avec la baguette, ça ne va toujours pas, bien entendu, mais à force d’efforts, Poppy est parvenue à un certain niveau, lui permettant de jeter des sorts informulés. Elle n’a donc pas à rougir de son potentiel.
Légilimancie : 6/10. Sans savoir pourquoi, Poppy a toujours été capable d’accéder aux plus basiques pensées des gens, surtout de ceux qui souffraient. Conscient de l’intérêt que pouvait représenter cette particularité, l’un des Médicomages de Sainte-Mangouste a poussé la jeune fille à travailler son don inné.
Occlumancie : 4/10. En travaillant, donc, la légilimancie, Poppy s’est intéressée à l’occlumencie. Elle n’y excelle pas mais tente de s’améliorer.
Quidditch : 0/10. Pour avoir vu et soigné assez de blessures liées à ce sport de barbares, hors de question pour Poppy de s’approcher d’un balai. Même si elle avait du potentiel, personne ne le saurait.
Divination : 4/10.  La famille de sa mère ayant toujours eu recours aux voyants, Poppy a été obligée « pour la famille » de prendre l’option divination à partir de la troisième année. Elle n’est même pas moyenne, mais certaines de ses intuitions se révélant parfois justes, elle a pu continuer la discipline jusqu’aux ASPICs.

ϟ Pseudo/prénom : Clara ϟ Âge : 22 ϟ Fréquence de connexion : Hopefully un peu moins que James, mais bon, partons du principe que je serais toujours par ici… ϟ Ce personnage est : inventé, mais canon ϟ Où nous avez-vous connu : Really ? ϟ Le mot de la fin : JE VOULAIS PAS MAIS C’EST VOTRE FAUTE


Dernière édition par Poppy Pomfrey le Mer 6 Déc - 18:29, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
▪ messages : 21
▪ points : 70
avatar
Poppy Pomfrey
MessageSujet: Re: Poppy » i will take care of you (/!\ tw-agression)   Mer 6 Déc - 18:29

hogwarts: a history



« Si vous me permettez d’être honnête, Miss Pomfrey, je ne m’attendais pas à vous voir revenir. »
« Oh, soyez honnête, je vous en prie. Pour l’être aussi, je crois que je n’ai pour ma part jamais douté de ma voie. »


Les yeux très bleus du directeur ne laissent rien passer d’autre que de la gentillesse, mettant Poppy dans une position compliquée. Elle n’a pas revu Albus Dumbledore depuis la fin de ses études à Poudlard, et à l’époque il lui était physiquement impossible de supporter sa douceur et sa compréhension. Elle sait qu’il ne lui veut que du bien, et que, plus secrètement, il veut être sûr de ses motivations. Difficile de la laisser revenir, difficile aussi de lui dire qu’il n’est pas possible de l’engager.

« Si nous parlions de vous ? »

Il sait déjà tout d’elle. Mais Poppy ne discute pas, tout se joue dans cet entretien.

« Je suis née dans le Londres sorcier en 1941. En pleine guerre moldue, oui, et mes grands-parents maternels avaient fuit la France quelques années plus tôt, prévenus par un voyant de l’imminence de la catastrophe. Pendant que ma mère entrait dans le monde sorcier britannique, après sept ans à Beauxbâtons, mon grand-père a cherché à s’intégrer au plus vite. Il travaillait dans une entreprise appartenant à une famille sorcière qui fuyait Grindelwald et se cachait chez les moldus. C’est là-bas que mon père a rencontré ma mère, et ils se sont mariés très rapidement. Je suis arrivée juste après. J’ai grandi à Londres, entre les deux mondes, et entre la France et l’Angleterre, une fois la guerre finie.
À Poudlard, j’ai été envoyée à Poufsouffle, et personne n’a été surpris, je dois dire. Je n’étais pas la meilleure élève, malgré mes efforts, mais vous connaissez ma baguette, Monsieur, vous savez. Je travaillais dur, mais j’ai trouvé ma place et j’ai été heureuse. Certains de mes efforts ont porté leurs fruits, notamment en botanique ou en potions. Je m’accrochais en sortilèges aussi, une peu naïvement, peut-être, pour la beauté de certains sorts. J’étais assez douée avec mes camarades, et je me suis avérée très vite assez douée pour les lire. J’ai commencé à passer plus de temps entre la bibliothèque et l’infirmerie, je me disais que j’étais capable d’aider les gens parce que je les comprenais. Au début, c’était… normal, oui, normal. D’une certaine façon, j’ai du avoir fait les yeux doux à l’infirmier pour qu’il accepte que je passe du temps près de lui, pour m’entraîner, pour aider, pour apprendre. C’était tôt, vers le milieu de ma quatrième année. En juin de cette année, notre relation était basée sur le respect, et peut-être qu’une complicité commençait à s’installer. Nous nous sommes quittés cordialement, il m’a même donné des lectures pour que je continue à travailler. Le 2 septembre de ma cinquième année, j’avais toujours quatorze ans, je suis du 13. Du 13 septembre, je veux dire. Je suis allée lui rendre les livres prêtés. On a discuté un peu, c’était le soir, dimanche, et le couvre-feu est passé. On est resté à parler, il a promis qu’il me raccompagnerait à ma salle commune pour que je n’aie pas d’ennuis. C’est là que j’ai parlé de mon anniversaire, et ça a eu l’air de changer quelque chose pour lui. Il a dit vouloir me faire un cadeau. Je… Vous savez la suite. C’est arrivé plusieurs fois, je ne sais pas combien.  Et j’y retournais parce que j’avais l’impression qu’il ne fallait pas que je réveille les soupçons en arrêtant de hanter l’infirmerie. Il n’était pas méchant ou violent, sauf une fois, mais ça m’a parut anecdotique… si ça l’était. Sans Ingle… Sans Garrett, il n’y aurait peut-être pas eu de fin, je ne sais pas. Quand il est venu vous voir, il ne m’en a même pas parlé avant. Je ne savais rien de sa vision jusqu’à ce que vous veniez me parler.
Je sais que vous savez, Monsieur, je veux juste que vous sachiez aussi comment je reviens dessus… aujourd’hui. J’ai été moins qu’un fantôme à partir du milieu de la cinquième année, même après que vous l’ayez renvoyé. Je ne voulais que partir, je ne pouvais pas rester dans ces murs. Et puis la pensée a changé de forme. J’ai quitté Poudlard avec soulagement, vous ne pouvez pas imaginer à quel point j’étais… soulagée. Et à quel point ça m’a fait mal, physiquement. J’ai été malade pendant des mois ensuite, dont deux que j’ai passés à Sainte-Mangouste. C’est là-bas que j’ai parlé à quelqu’un pour la première fois, et qu’à force de mots j’ai compris ce dont j’avais besoin, et surtout ce que je ne pouvais pas accepter. Heureusement que j’étais douée en potions et botanique, ça m’a été utile pour être acceptée dans une formation malgré mon retard. J’ai passé encore beaucoup de temps à peser le pour et le contre, mais, au delà de la « revanche », parce que je sais que c’est ce que vous cherchez à travers mes paroles, je vais vous dire que qui me serait insupportable. De risquer que ça se reproduise. Je… Peut-être que c’était de la malchance pour moi, que ça n’est jamais arrivé avant, que vous veillez au grain et que ça n’arrivera plus jamais. Je vous fais confiance et je veux vous croire. Mais si ça n’était pas moi, à sa place, je ne pourrais pas me défaire de l’idée que… qu’il pourrait revenir, même sous une forme différente. Merlin sait que ce genre de choses n’est pas réservé à la profession d’infirmier.
Laissez-moi, s’il vous plaît, laissez-moi une chance. Je suis excellente dans mon travail, j’ai toujours été douée et vous le savez, Monsieur. Je veux protéger ces enfants, comme vous le faites. »


D’un geste discret et rapide, elle écrase une larme rebelle et croise les mains sur ses jambes croisées, devant son ventre. Elle sait que ça n’est pas une position très « féminine », ni à afficher lors d’un entretien d’embauche, mais c’est ainsi qu’elle s’est toujours tenue. Elle attend.


Dernière édition par Poppy Pomfrey le Jeu 7 Déc - 14:38, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
▪ messages : 291
▪ points : 325
avatar
Lily Evans
MessageSujet: Re: Poppy » i will take care of you (/!\ tw-agression)   Mer 6 Déc - 18:29

T'es belle :cutie: :plz: :a: :leche:


Ω I'LL BE MY OWN SAVIOR Ω
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
▪ messages : 21
▪ points : 70
avatar
Poppy Pomfrey
MessageSujet: Re: Poppy » i will take care of you (/!\ tw-agression)   Mer 6 Déc - 18:32

Pas sûre de faire le poids si on compare avec toi, mais quand même, merciii :l:

J'espère que je vais réussir à vous convaincre avec Poppy aussi ! :cutie:
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatarInvité
MessageSujet: Re: Poppy » i will take care of you (/!\ tw-agression)   Mer 6 Déc - 18:33

Miss Pomfrey :red: :cutie: :fire: :red: :cutie: :fire:
Revenir en haut Aller en bas
avatarInvité
MessageSujet: Re: Poppy » i will take care of you (/!\ tw-agression)   Mer 6 Déc - 18:37

Han ce début de fiche est parfait :cutie: !

J'ai hâte de lire le reste, bon courage :D
Revenir en haut Aller en bas
avatarInvité
MessageSujet: Re: Poppy » i will take care of you (/!\ tw-agression)   Mer 6 Déc - 18:41

Rebievenue avec un perso qui va être classe
Revenir en haut Aller en bas
avatarInvité
MessageSujet: Re: Poppy » i will take care of you (/!\ tw-agression)   Jeu 7 Déc - 0:51

Bah ce choix de personnage parfait quoi !
Re bienvenue chez toi :a:
Revenir en haut Aller en bas
▪ messages : 164
▪ points : 276
avatar
Hestia Jones
MessageSujet: Re: Poppy » i will take care of you (/!\ tw-agression)   Jeu 7 Déc - 7:20

Rebienvenue :l: Pomfrey + Kristen Bell :cutie:


falling with you - Feels like I'm tripping, I'm falling hard from the highest heights. When I crash where will you be? How do you feel about me? You're my favorite drug, I smoke you in the car and I can't get enough.© endlesslove.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
▪ messages : 214
▪ points : 277
avatar
Moreen O'Cahan
MessageSujet: Re: Poppy » i will take care of you (/!\ tw-agression)   Jeu 7 Déc - 9:33

Awww Pompom :nuage:

Je suis déjà amoureuse

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatarInvité
MessageSujet: Re: Poppy » i will take care of you (/!\ tw-agression)   Jeu 7 Déc - 12:04

Oh jolie Poppy ! Aussi belle que tourmentée. Hâte de lire l'histoire, le prélude donne l'eau à la bouche.
Rebienvenue, reprends donc tes marques avec ce nouveau perso :l:
Revenir en haut Aller en bas
avatarInvité
MessageSujet: Re: Poppy » i will take care of you (/!\ tw-agression)   Jeu 7 Déc - 16:12

Hola, quelle bonne idée. Je suis sous le charme. J'en connais un qui va aller plus souvent à l'infirmerie Ahah

Rebienvenue ;)
Revenir en haut Aller en bas
▪ messages : 291
▪ points : 325
avatar
Lily Evans
MessageSujet: Re: Poppy » i will take care of you (/!\ tw-agression)   Jeu 7 Déc - 17:53

:plz: :plz: :plz: omg mais au secours, je l'aime :plz: :bleh: :cute: :cutie:
Bon, sans grande surprise, je VALIDE, ta fiche est parfaite, comme toi :a: :pipi: :meep: :chou: :nuage: :orz: :l: Lils veut grave aller cuver ses angoisses à l'infirmerie, BRAVO :pipi:

EDIT : Je te mets dans le groupe "Prof" parce que je trouve que le violet te va mieux au teint mais si tu préfères je te mets dans "autres" :arrow:


Ω I'LL BE MY OWN SAVIOR Ω
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: Poppy » i will take care of you (/!\ tw-agression)   

Revenir en haut Aller en bas
 
Poppy » i will take care of you (/!\ tw-agression)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Ϟ FLOO POWDER :: lumos :: the sorting hat :: fiches validées-
Sauter vers: