you'll never be alone ϟ becky

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatarInvité
MessageSujet: you'll never be alone ϟ becky   Dim 7 Jan - 2:15

YOU'LL NEVER BE ALONE ϟ i always have such need to merely talk to you. even when i have nothing to talk about – with you i just seem to go right ahead and sort of invent it. i invent it for you. because i never seem to run out of tenderness for you and because i need to feel you near. excuse the bad writing and excuse the emotional overflow. what i mean to say, perhaps, is that, in a way, i am never empty of you; not for a moment, an instant, a single second.
L'école leur offre des vacances. C'est plutôt une bonne chose pour ses muscles endoloris et son corps tout simplement épuisé par son rythme de vie, mais les jours de congés ne servent à rien si elle doit rester à Londres pour les fêtes. Le Chaudron Baveur ne ferme pas, Tom ne prend pas de vacances et elle…non plus. Il faut bien qu'elle paye son loyer et son école surtout et il faut bien que quelqu'un ferme le bar la veille de Noël. Alors elle se retrouve à nettoyer le comptoir d'un air un peu morose, les yeux sur la pendule en face d'elle, à compter les minutes qui lui reste avant de pouvoir rentrer s'écrouler sur son lit quelques heures jusqu'à son portoloin du matin pour Dublin et la maison de ses parents. Au moins a-t-elle le temps d'y passer pour un déjeuner trop lourd et des conversations trop longues et un échange de cadeaux. Elle aime bien Noël Nikki même si son père lui rappelle tous les ans comme lui il n'a jamais fêté ça avant de rencontrer sa mère et que celle-ci roule toujours allègrement des yeux. Elle aime bien la maison où elle grandi avec sa grand cheminée dans le salon et les fauteuils en cuir confortables sur lesquels elle s'endort systématiquement. Elle a hâte de rentrer, ça fait longtemps qu'elle n'y est pas allée, pour plus de quelques heures en tous cas, trop prise par ses cours qu'elle achèvera cette été et son travail et puis, les heures consacrées à l'Ordre du Phénix qui prend une place de plus en plus importante dans sa vie. Elle a hâte et elle n'est pas ravie de travailler ce soir, mais c'est son choix aussi, d'avoir ajouté des heures à son shift normal pour augmenter sa paye, s'offrir un petit bonus de fin d'année. C'est qu'elle n'a pas lésiné sur les cadeaux pour sa famille et ses amis et que, depuis qu'elle est indépendante, elle n'a que peu d'argent en rab.

C'est bientôt l'heure de la fermeture la veille de Noël ceci dit et elle est en train de questionner tous ses choix de vie. Il n'y a plus que quelques habitués dans un coin de la salle, pas grand monde, les gens préfèrent être chez eux le vingt-quatre au soir et Nikki ne les comprend que trop bien. Quand la porte s'ouvre, elle a un mouvement de sourcils un peu agacé à l'idée d'avoir un autre verre à servir — mais il reste à peine moins d'une heure avant qu'elle ne puisse virer les clients, elle ne peut donc pas trop se plaindre — mais ses traits se détendent un peu quand elle reconnaît le nouveau venu. Elle lui adresse un petit sourire en rangeant son torchon dans la poche de son petit tablier. “ Hey stranger. The usual? ” Benjy ne passe pas tous les jours mais presque, elle aime bien le voir venir qu'il lui raconte ses aventures avec les chiens de l'animalerie qui expliquent son odeur et ses cheveux décoiffés quand il se pose sur un tabouret devant le comptoir. Parfois elle lui offre ses verres — les jours de paye — parfois pas. Mais toujours elle lui offre un sourire, même quand il a raté la dernière soirée chant et qu'elle a eu moins d'applaudissements que d'habitude et qu'elle lui en veut un peu.
Revenir en haut Aller en bas
avatarInvité
MessageSujet: Re: you'll never be alone ϟ becky   Dim 7 Jan - 12:14

YOU'LL NEVER BE ALONE ϟ i always have such need to merely talk to you. even when i have nothing to talk about – with you i just seem to go right ahead and sort of invent it. i invent it for you. because i never seem to run out of tenderness for you and because i need to feel you near. excuse the bad writing and excuse the emotional overflow. what i mean to say, perhaps, is that, in a way, i am never empty of you; not for a moment, an instant, a single second.
Don't come for Christmas, ” lui a dit sa soeur. “ You'll have dad feel sad again. ” Alors Benjy n'y est pas allé, ne va pas y aller, voudrait y aller mais a trop peur, trop honte aussi. Il aime bien Noël pourtant, il aime bien le grand sourire ravi de son père et attendri de sa mère et impatient de sa soeur au moment d'ouvrir les cadeaux, il aime bien recevoir des cadeaux et en faire, aussi, même si ils sont toujours mal emballés et qu'une fois sur deux, il se plante complètement sur la nature du cadeau (il a une fois offert une barre de savon à sa soeur et il pensait que ça allait lui faire plaisir, et pas du tout). Mais il aime bien ça, surtout avec le pain d'épices fait maison par son père, et le vin chaud que fait sa mère depuis que ses enfants sont assez vieux pour en boire. Il aime bien fêter Noël parce qu'il aime bien passer du temps en famille mais peut-être que l'année dernière était la dernière fois sans qu'il ne le sache. Cette pensée le rend triste.

Du coup il se retrouve seul dans son appartement du Chemin de Traverse, et il déteste ça, donc ses pas le mènent presque naturellement vers le Chaudron Baveur qui ne devrait pas être trop rempli à cette heure. C'est naturel pour lui d'y aller quand il est de mauvaise humeur, ou qu'il se sent triste, ou seul. Il y a presque toujours Nikki, au Chaudron Baveur (elle travaille trop, et elle s'est suffisamment plainte de travailler pour le réveillon qu'il s'en souvient bien) et elle arrive toujours à le faire sourire, à se plaindre de ses répétitions de danse, à parler de musique, ou à lui dire d'un air de conspiratrice ses dernières idées de philtres d'amour. Enfin ça, c'était plus à l'époque de Poudlard; maintenant, quand ils se font conspirateurs, c'est pour le Grand Bien, pour l'Ordre qu'il l'a incitée à rejoindre. Benjy sourit immédiatement quand il rentre dans le Chaudron Baveur et qu'il croise le regard de Nikki, qui lui rend sa risette alors qu'il s'approche. Le bar est un peu vide, ce doit être ennuyant, il est content d'être venu. “ Hey stranger. The usual? ” Il se perche sur un tabouret de l'autre côté du comptoir en hochant la tête. “ You know it, Chichi. ” Il croit que ça l'agace un peu quand il l'appelle comme ça mais il adore ce mot, cette contraction de son nom de famille, il ne sait pas trop pourquoi.

Benjy croise les bras sur le comptoir en poussant un long soupir, reposant son menton sur ses avant-bras en la regardant s'agiter derrière le bar pour lui préparer son whisky and coke. “ Quiet night, eh? ” fait-il, faisant référence à l'ambiance plutôt morne du bar. Il fronce un peu les sourcils en ne voyant pas Tom, peut-être qu'il est parti fêter le réveillon, lui. Quand elle se retourne vers lui, Benjy sourit et dépose son visage dans sa main d'un air qu'il sait parfaitement adorable, battant de ses grands cils dans l'espoir de la charmer. “ You do forgive me for not being here last Friday? I was wretched sick in bed, only could go to work from Tuesday. ” Il fait une moue toute aussi cute dans la direction de Nikki, espérant que ça va suffire à la faire sourire.
Revenir en haut Aller en bas
 
you'll never be alone ϟ becky
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Ϟ FLOO POWDER :: finite incantatem :: pensine :: archives 2017/2018-
Sauter vers: