Old times and some griffins | Fabian Prewett

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatarInvité
MessageSujet: Old times and some griffins | Fabian Prewett   Ven 19 Jan - 15:12

LONDON, THE ROSEBERY LOUNGE, 04.00 pm. L’hiver tombait en grêle et en flocons sur le Londres moldu. Dans le quartier de Knightsbridge, au bord du parc célèbre de Hyde Park, une femme emmitouflée dans un manteau en tartan écossais marchait dans le vent en maintenant son écharpe contre ses lèvres, pour éviter de prendre froid. Très vite, longeant l'étendue de gazon gelé, la sorcière traversa la rue et pénétra dans un salon de thé moldu. Une chouette hulotte avait apporté, quelques jours plus tôt, un carton d’invitation sur lequel une écriture élégante disait :

Cher Fabian,

A la suite des événements que vous savez, j’aimerais que vous acceptiez de me rendre un petit service. Nous étions convenus d’un rendez-vous près de Hyde Park. Malheureusement, je ne pourrais être présent mais je vous encourage à maintenir la date et l’heure réservée. Le professeur Minerva McGonagall me remplacera et vous attendra au Rosebery Lounge, à l’heure du thé.

Albus Dumbledore

C’était un salon de thé moldu des plus précieux. La finesse de la porcelaine, l’exotisme des thés et la formation du personnel faisait du lieu un endroit merveilleux. Minerva McGonagall n’avait jamais eu des gouts de luxe mais cette réservation faite par le professeur Dumbledore lui faisait plaisir, sincèrement plaisir. Sans doute avait-il voulu remercier d’une façon élégante la directrice de Gryffondor en lui offrant, en mission pour Poudlard, un moment de confort et de service dont elle était très peu coutumière. La baguette dissimulée dans la manche de son tailleur, Minerva crut se souvenir d’un jeune Fabian Prewett, habillé de rouge et d’or, qui se ruait toujours avec gourmandise sur les tartes aux framboises lorsque ces dernières étaient au menu de la Grande Salle. A l’époque de la scolarité du médicomage, elle avait à peine la vingtaine et pourtant Dumbledore lui avait fait confiance pour reprendre l’enseignement de la métamorphose à sa suite. Fabian avait été un des premiers élèves du professeur McGonagall et cela elle ne l’oubliait pas alors qu’ils étaient tous les deux englués dans la guerre des sorciers, partageant un engagement auprès de l’Ordre du Phénix. Aujourd’hui, elle était en mission pour Poudlard, et ils pourraient discutés du bon vieux temps sans se soucier de plans stratégiques ou de menaces immédiates. Avec bienveillance, Minerva, de toute évidence un peu en avance, commanda auprès du chef moldu une tarte aux framboises qu'elle partagerait avec Fabian lorsque le sorcier arriverait.  
Revenir en haut Aller en bas
▪ messages : 155
▪ points : 125
avatar
Fabian Prewett
MessageSujet: Re: Old times and some griffins | Fabian Prewett   Dim 21 Jan - 12:28

L'heure du thé, de la précision à la Dumbledore. Fabian laissa un sourire s'esquisser sur ses lèvres cela dit, tandis qu'il rangeait le parchemin dans la poche de son manteau. Si le médicomage était rarement à l'heure, il avait pris soin de se présenter un peu avant l'heure du thé. Minevera McGonagall n'avait qu'une dizaine d'années de plus que lui, mais elle l'avait suffisamment impressionné à l'époque pour qu'il ne lui réserve pas le quart d'heure de politesse à la Prewett. Fabian replaça donc son écharpe et se prépara à rencontrer sa professeure de métamorphose à l'endroit indiqué par Dumbledore. A en juger par la devanture, l'endroit ne manquait pas de charme. Fabian aimait particulièrement les commerces moldus. Il leur trouvait quelque chose d'exotique et d'attrayant. Même si ses parents ne faisaient pas parti des sang-pur extrémistes qu'on trouvait de plus en plus au sein du monde magique, il n'avait pas grandi dans la connaissance du monde moldu, alors quand il l'avait découvert, il avait naturellement été émerveillé par celui, par sa différence avec le monde des grimoires et des robes de sorcier qu'il avait toujours connu.

Il entra donc dans la salle et trouva rapidement le professeur Mcgonagall assise à une table. « Professeur McGona... Minerva! » Fabian avait toujours un peu de mal à appeler son professeur par son prénom. Des années de respect teinté de crainte ne s'effaçaient pas comme ça, même avec la meilleure volonté du monde et une place de choix au sein des rangs de l'ordre du phénix. « J'espère que je ne vous ai pas fait attendre. » Prewett avait sa petite réputation à ce niveau là, déjà à l'école. Un sourire s'installa cependant au coin de ses lèvres. Les moldus autour s'affairaient avec des petits gâteaux, il y avait vraiment peu de chance pour qu'ils se mettent soudainement à écouter la conversation étrange qu'allaient entretenir Fabian Prewett et le Professeur McGonagall.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatarInvité
MessageSujet: Re: Old times and some griffins | Fabian Prewett   Mar 23 Jan - 14:26

A son prénom, le professeur McGonagall se leva, tendit la main pour saluer cordialement Fabian Prewett et l’invita à s’asseoir. Il comptait parmi les premiers élèves qu’elle eut à enseigner la métamorphose. Il ne s’y était jamais autant épanouis que dans l’art des duels ou la fabrication des potions. Minerva conservait l’idée que la matière qu’elle enseignait était la plus difficile des formes de magie mais elle considérait à chaque fois comme un échec personnel de voir ses élèves en pas parvenir à des résultats satisfaisants. Fabian, dans son souvenir, était à la limite entre la talent et la médiocrité, comprenant suffisamment la métamorphose pour en user mais pas assez pour devenir un grand spécialiste de ce domaine particulier. Le voir aujourd’hui, la trentaine, embauché à Sainte-Mangouste, lui ravissait le cœur. Les jumeaux Prewett faisaient partie de ses premiers enfants, ceux qu’elle avait vu grandir dans les couloirs de Poudlard tout comme elle voyait aujourd’hui les Maraudeurs aux portes du vrai monde. Minerva McGonagall lui adressa donc un sourire plein de douceur mais d'une exigence tout aussi maternelle.

« Non, Prewett, vous êtes parfaitement à l’heure » lâcha-t-elle, un peu austère, en laissant échapper un clin d'oeil. Elle aussi avait du mal à mettre de côté son ancienne relation de professeur à élève. Elle composait entre la familiarité et la bienséance nécessaire à toute relation de respect mutuel. S’éclaircissant la gorge, relâchant les épaules, elle entreprit de parcourir la carte. Le nombre de thés différents y était impressionnant. « J’ai le souvenir de votre affection pour la tarte à la framboise ». C’était ça Minerva, une femme qui montrait son affection avec des intentions discrètes, mais toujours assez noble pour ne pas tutoyer les gens qu’elle fréquentait. Du plus médiocre des voleurs à Albus Dumbledore, personne n’échappait à cette règle. « J’ai pris la liberté d’en faire préparer une. Que voulez-vous boire ? » Elle voyait les moldus s’affairer tout autour d’eux pour satisfaire les autres clients mais elle avait repéré un serveur qui se dirigeait désormais vers leur table, un carnet de commande à la main, un crayon dans l’autre.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: Old times and some griffins | Fabian Prewett   

Revenir en haut Aller en bas
 
Old times and some griffins | Fabian Prewett
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Ϟ FLOO POWDER :: finite incantatem :: pensine :: archives 2017/2018 :: rps-
Sauter vers: