[flash back] paint it black | bella

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
▪ messages : 186
▪ points : 516
avatar
Andromeda Tonks
MessageSujet: [flash back] paint it black | bella   Sam 27 Jan - 18:24

Retourner à la maison après avoir ironiquement goûté à la liberté n'avait rien d'évident pour Andromeda. Elle s'y était cependant contrainte, faute d'avoir un endroit où aller. Bella ne lui pardonnerait pas facilement, et les murs sécurisant de l'école ne seraient plus là pour la protéger de la fureur de sa sœur, à plus forte raison maintenant qu'elle pouvait utiliser la magie sans craindre l'expulsion de l'école, mais Andromeda n'avait pas une multitude d'autre choix qui s'offraient à elle. Si la perspective de l'été l'effrayait et faisait naître un odieux sentiment d'injustice au creux de son cœur, la brune devait avant tout se montrer discrète pour survivre aux longs mois qui la séparait de sa septième année à Poudlard. Faire une croix sur Ted Tonks, en dépit de l'envie de révolte qui bouillonnait en elle, restait la solution la moins coûteuse de toutes, même si elle lui brisait le cœur, inévitablement. Ainsi lorsqu'elle descendit du train, elle joua son rôle avec discrétion, pas aussi enthousiaste de retrouver sa famille qu'elle ne l'aurait voulu cela dit. Son regard se posa quelques secondes sur l'adolescent au bras en écharpe qui rejoignait sa famille moldue, puis elle retrouva ses sœurs ainsi que le regard furieux bien silencieux de Bella.

Une fois à la maison, le contraste entre l'école et le vieux manoir des Black l'accueillit douloureusement. Le désespoir et la souffrance semblaient suinter à travers les murs de la maison familiale. Si le détail ne l'avait pas frappé auparavant, l'austérité du lieu lui sembla désagréable ce jour là. Andromeda déballa cependant ses affaires, et rangea sa baguette qu'il ne lui serait de toute façon pas possible d'utiliser avant bien longtemps. En bas, ses parents conversaient au sujet du mariage de Bella dont l'organisation prendrait bien une bonne partie de l'été, mais aussi de la visite d'un certain Yaxley qu'Andromeda n'avait aucune intention de rencontrer. Lorsqu'ils l'avaient mentionné un peu plus tôt à King's Cross, elle avait simplement haussé une épaule et affiché une expression méprisante qui en avait dit long sur son avis concernant la perspective d'un second mariage arrangé. Elle voulait bien jouer les sang-pures effacées pendant quelques mois pour contenir la colère de Bella et acheter son silence, mais s'imposer ce Yaxley était beaucoup trop lui demander.

Quelques heures plus tard, alors que ses parents les avaient laissées toutes les trois au manoir pour visiter ledit Yaxley et sa famille, Andromeda daigna sortir de sa chambre pour emprunter un grimoire dans la bibliothèque. En l'absence de Cygnus et Druella, elle ne put s'empêcher de jeter un regard courroucé à son aînée.


comfortably numb
There is no pain you are receding. A distant ship's smoke on the horizon. You are only coming through in waves. Your lips move. But I can't hear what you're saying

(c) Myuu.BANG!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatarInvité
MessageSujet: Re: [flash back] paint it black | bella   Dim 28 Jan - 19:13

Bella s'est murée dans le plus grand silence. De la maison des Black jusqu'à la Gare de King's Cross, puis à nouveau sur le chemin du retour, pendant le thé, servi dans un salon sombre aux épais rideaux. Les banalités de Narcissa n'arrangent en rien l'humeur lugubre de l'aînée des Black, qui n'avait de cesse que de caresser le bois de sa baguette, rangée précieusement dans sa ceinture. Elle ne peut pas croire ce qu'elle sait désormais être la réalité de la vie de sa plus jeune soeur. Elle ne peut pas croire que, tandis qu'elle va épouser Lestrange pour donner à cette famille d'éventuels héritiers de Sang-Pur, pour parachever la réputation familiale, sa soeur cadette fricote avec un Sorcier qui ne devrait pas plus être Sorcier que n'importe quel moldu choisi au hasard dehors. Elle aurait pu être radieuse, en descendant de ce foutu train, aujourd'hui. Parce qu'il en est fini de Poudlard, parce qu'elle va se marier, poursuivre son destin comme elle se l'est tracé, faisant très certainement la fierté de ses parents. Sauf qu'Andie a décidé de tout gâcher en prenant des risques inconsidérés.

Elle laisse sa soeur fuir son regard et vaquer à ses occupations jusqu'à ce que leurs parents ne quittent la maison. Sans doute est-ce un sursaut d'instinct protecteur, qui commande à Bellatrix de ne pas explorer en présence de leurs parents. Ou alors une tentative désespérée de sauver la face de sa famille - parce qu'elle ne fait pas vraiment confiance à ses parents pour régler les choses convenablement. Bellatrix n'est pas absolument convaincue que son intervention du mois de juin soit réellement déterminante dans le comportement à venir de sa soeur, et il faudra bien qu'elles mettent les choses au point pendant l'été - voire même peut être pendant la soirée, puisqu'alors que Bella s'occupe de tester des coiffures sur elle-même dans la bibliothèque, grâce à un libre confié par sa mère, voilà qu'Andromeda fait irruption. Cissy est sans doute partie se coucher, et les parents sont sortis - le timing est presque parfait.

« Père et Mère pensaient que tu te joindrais à eux pour visiter les Yaxley, ils étaient un peu déçus que tu ne descendes pas », lance-t-elle sur un ton on ne peut plus condescendant, sa langue claquant contre son palais. « Tu auras besoin d'être accompagnée, tu ne peux pas venir seule à mon mariage », ajoute-t-elle comme si elle parlait des plus grandes banalités - mais le ton insistant et agacé ne tromperait personne, ce ne sont que des ordres, plus de simples banalités.

Revenir en haut Aller en bas
▪ messages : 186
▪ points : 516
avatar
Andromeda Tonks
MessageSujet: Re: [flash back] paint it black | bella   Dim 28 Jan - 20:03

Bellatrix aurait pu se contenter de l'ignorer, de continuer ce qu'elle faisait avec ses cheveux dans la bibliothèque, mais évidemment l'aînée des Black n'a pas manqué le regard noir de sa plus jeune sœur, et se permet donc un commentaire bien senti en conséquence. Andromeda hausse pour sa part les épaules d'abord indifférente, puis définitivement insolente. Elle a beau donner le meilleur d'elle même pour dissimuler sa rage, la brune, tout comme sa sœur, a bien du mal à contenir son impétuosité.

Seulement quelques jours se sont écoulés depuis l'attaque, et le souvenir reste frais dans l'esprit d'Andromeda dont les dents se serrent malgré elle. Plutôt que de sauter à la gorge de Bellatrix, Andromeda s'essaye à rester raisonnable et à contrôler ses ardeurs. La rupture prématurée avec Tonks, lui arrache toujours le cœur, mais ce n'est pas une raison pour provoquer la fureur de sa sœur de façon délibérée. « Je n'avais pas très envie de descendre. Je ne suis pas intéressée par Yaxley, je ne vois pas pourquoi ils se fatiguent. » réplique t-elle involontairement amère sans toutefois regarder sa sœur.

Andromeda se saisit d'un ouvrage d'histoire de la magie inévitablement influencé par l'idéologie suprémaciste qui règne en maître dans ce manoir. Agacée, elle finit cependant par reposer le livre dans un soupir. Elle ignore encore pourquoi elle cherche à s'instruire ici. Elle ferait bien mieux de se rendre en ville pour acheter une littérature avec laquelle il est encore possible de travailler pour l'école. « Je n'ai que dix sept ans, ce n'est pas comme si c'était très important que je sois accompagnée d'un homme d'au moins dix ans de plus que moi. » Le sarcasme perle, malgré la mesure du ton employé par Andromeda.


comfortably numb
There is no pain you are receding. A distant ship's smoke on the horizon. You are only coming through in waves. Your lips move. But I can't hear what you're saying

(c) Myuu.BANG!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatarInvité
MessageSujet: Re: [flash back] paint it black | bella   Dim 28 Jan - 20:14

Comme il fallait s'y attendre, Andromeda ne met pas le moindre filtre dans sa réponse. Bellatrix cesse soudainement d'utiliser les sortilèges auxquels elle s'entrainait face à la glace et observe le reflet de sa soeur dans le miroir en continuant de lui tourner le dos. Quelle idiote. Elle pose sa baguette sur la petite table en bois devant elle, et se lève lentement, posant ses mains pour faire glisser sa chaise et s'en extirper. « Andie, chérie », elle murmure en penchant un peu la tête. L'appellation est tendre mais le ton est sec et les yeux lancent des éclairs dont l'interprétation ne peut être ratée, ou manquée. « Tu ne comprends pas bien ce qu'il est en train de se passer sous le toit de cette maison ». Bellatrix range la table dans une lenteur démesurée et se tourne pour faire face, enfin, à sa petite soeur.  

« Tu as fait une bêtise », elle lâche, en couvrant la distance qui la sépare de sa soeur de quelques lentes enjambées. Le tissu de sa robe frotte contre ses jambes et sa poitrine se soulève au rythme d'une respiration saccadée, mélange de colère et d'angoisse. « Une vraiment très grosse bêtise - heureusement que tu as décidé de t'en ouvrir à Narcissa, sinon, j'ignore dans quelle situation on aurait pu se trouver à la fin de cette histoire », poursuit-elle en croisant les bras. « Une fois de plus, je vais couvrir ta bêtise, parce qu'il serait profondément désagréable à Père d'apprendre que tu as vécu une amourette avec... l'un d'entre eux », continue-t-elle, intransigeante et imperméable, surtout, aux yeux agressifs de sa petite soeur. « Tu ne viendras pas seule à ce mariage, je me fiche que ça te plaise ou non. Je ne te demande pas de l'épouser, juste de faire un effort pour brouiller les pistes de ton affront ».

Bella laisse tomber ses bras le long de son corps frêle. Faudrait-il qu'elle explique que la famille qui coule dans leur sang est plus importante que tout le reste ? Andie ne comprend-elle pas les enjeux de ce qu'elles sont censées faire ? Il n'y a rien de passionnant à épouser Rodolphus Lestrange, qu'elle en soit assurée. Ce n'est que la fierté qu'elle en tire qui la remplit de joie - mais si sa soeur venait à préférer errer dans le camp adverse, Lord Voldemort ne serait que la dernière âme à craindre d'un long passage semé d'embuches - et d'ennemis, surtout.
Revenir en haut Aller en bas
▪ messages : 186
▪ points : 516
avatar
Andromeda Tonks
MessageSujet: Re: [flash back] paint it black | bella   Mer 31 Jan - 23:35

Bellatrix s’énerve sous ses airs de femme enfant boudeuse, Andromeda la connait assez bien pour le remarquer. Mais la colère qui gronde au fond d'elle, l'empêche de fuir la situation d'un vague haussement d'épaule. Elle pourrait lui promettre de se faire accompagner par Yaxley et retourner à ses lectures pour le cours d'Histoire de la magie, mais ce serait beaucoup trop simple. Andromeda s'agace elle aussi, serrant les poings à chaque menace proférée par Bellatrix. Lorsque sa sœur se permet une nouvelle insulte en direction de Tonks, il devient bien difficile pour la brune de ne pas réagir, en particulier après avoir abordé la trahison de Narcissa qui résonne encore douloureusement en elle. Quelques semaines de répit auraient probablement arrangé les choses, mais la blessure toujours ouverte empêche la brune de sortir son meilleur jeu d'actrice. « Yaxley sera là et moi aussi de toute façon, considère que nous sommes venus ensemble si ça te fait plaisir. » Andromeda ne retient pas une expression de profond mépris. « Ca ne fera pas grande différence. Ted et moi c'est terminé, tout le monde peut s'en féliciter. Toi la première pour avoir réussi à passer tes nerfs sur lui sans te faire exclure de l'école, et Narcissa pour répéter tout ce qu'on lui dit sans se soucier des promesses qu'elle fait à ses sœurs. » Andromeda grimace, et décide de ne pas en rajouter. « Je vais monter travailler, j'imagine que tu as bien mieux à faire. »


comfortably numb
There is no pain you are receding. A distant ship's smoke on the horizon. You are only coming through in waves. Your lips move. But I can't hear what you're saying

(c) Myuu.BANG!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatarInvité
MessageSujet: Re: [flash back] paint it black | bella   Mar 6 Fév - 22:56


Bellatrix lève les yeux au ciel. Elle peine à croire que sa petite sœur soit si naïve, vraiment – comment peut-elle songer un seul instant que Narcissa garderait pour elle ce secret à la fois trop lourd et terriblement angoissant ?Il était évident que leur sœur viendrait s’ouvrir à Bellatrix. Et cette dernière est d’ailleurs ravie que Narcissa soit si terrible gardienne de secrets – car la relation frivole entretenue entre Andromeda et ce né-moldu à la noix n’est pas un secret qu’il est opportun de garder. Et surtout pas un secret que leurs parents auraient dû découvrir avant elle. Andromeda serait sans doute dans de beaux draps, si les parents Black avaient appris l’existence de ce Sorcier – si tant est que l’on pouvait le nommer ainsi - à la noix. « Non, tu ne m’as pas bien compris. Je ne me satisferai pas que tu viennes et que lui aussi. Je veux que tu l’accompagnes et que tu lui tiennes compagnie, tu m’entends ? » elle menace, levant sa baguette pour claquer la porte d’entrée de la grande bibliothèque quand sa sœur menace de partir. « Tu n’as pas l’air de comprendre ce que te feraient subir nos chers parents s’ils apprenaient, Andie. C’est une erreur de parcours, une très grossière erreur qu’il t’appartient de rectifier dès maintenant. Je n’ai pas mieux à faire que de résoudre ce problème familial. Rien ne m’importe plus », elle lâche, agacée. « Tu ne sortiras pas d’ici tant que tu ne m’auras pas donné ta parole que tu viendras avec Yaxley », elle menace enfin, les sourcils froncés, sa baguette pointée vers la porte. Oh, elle est prête à rester là des heures, même si la patience n’est pas la plus vive de ses qualités.
Revenir en haut Aller en bas
▪ messages : 186
▪ points : 516
avatar
Andromeda Tonks
MessageSujet: Re: [flash back] paint it black | bella   Mer 7 Fév - 22:58

« Peut importe. » Andromeda réplique en haussant les épaules. Elle se fout de Yaxley et ce n'est très certainement pas aujourd'hui qu'elle fera le moindre effort dans ce sens. Tête de mule comme le reste de la famille, elle est surtout bien semblable à sa sœur lorsqu'il s'agit de contrôler son tempérament irritable. Si Andromeda a toujours fait attention garder ses nerfs sous contrôle lorsqu'il s'agit de la famille, elle n'est pas à son premier coup d'éclat à l'école. Alors quand la porte de la bibliothèque claque pour la retenir, elle fait volte face, affichant une expression d'intense mépris doublé d'une colère froide. Ses poings se serre de nouveau, et Andromeda claque le livre contre la table d'appoint pour manifester sa mauvaise humeur à son tour. « Je t'ai dis que je l'accompagnerais, si ça te fait plaisir, Bellatrix. Tu ne peux pas me forcer à y prendre du plaisir. Il me dégoûte, comme bon nombre de ta liste d'invités d'ailleurs. » Insolente, elle dévisage sa sœur sans ciller. La révolte qui gronde en elle depuis déjà quelques mois transpire par chacune de ses pores. Ses gestes agacés en disent long, Andromeda Black a changé pour toujours. « Ouvre cette porte Bellatrix, j'ai du travail à faire. » réplique t'elle loin d'être agréable. « L'erreur est réctifiée, on ne s'adresse plus la parole, m'imposer ce Yaxley n'y changera rien, je ne l'épouserai pas. Personne ne peut me forcer. Surtout pas toi. » Une grave erreur de jugement problablement, mais l'adolescente ne peut s'empêcher de crier sa colère. Bella est sa sœur, et Andromeda est encore loin de s'imaginer qu'elle s'adresse à un monstre endoctriné jusqu'à la moelle.


comfortably numb
There is no pain you are receding. A distant ship's smoke on the horizon. You are only coming through in waves. Your lips move. But I can't hear what you're saying

(c) Myuu.BANG!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatarInvité
MessageSujet: Re: [flash back] paint it black | bella   Lun 12 Fév - 19:09

Doucement, la main de Bella, celle qui s'est emparée de sa baguette pour fermer la porte dans un élan de colère, pivote. Elle pivote lentement, en prenant son temps, jusqu'à ce que sa baguette pointe le visage en colère de sa petite soeur sans défense. Il est tellement, tellement tentant d'ordonner à sa baguette, qui parfois obéit d'elle-même, sans même qu'elle n'ait besoin de murmurer le moindre mot, d'émettre le moindre bruit, il serait tellement tentant de lui susurrer un sortilège impardonnable qu'elle pourrait mettre en action sur le corps frêle de sa soeur en colère. Montrer à Andromeda la douleur. Lui faire comprendre ce qu'elle risque, ce qu'elle n'a pas assez enduré, visiblement. Oh, il serait délicieux de délier sa haine pour quelques infimes instants, de contempler son oeuvre sur l'objet de tous ses tourments, de tout son agacements. De ses colères. Bellatrix a la main qui tremble, et la baguette qui frétille à l'idée de l'impensable, de la limite à franchir, de l'horreur à infliger. Il lui faut tous les efforts du monde et plus encore pour se retenir de hurler, d'abaisser sa baguette dans ce geste si singulier. Tous les efforts du monde pour contenir sa haine, sa rage, sa colère, son impatience, sa parfaite intolérance, toutes ces émotions qui se rejoignent au sommet de son art pour faire d'elle une arme redoutable au bras de Lord Voldemort.

Endoloris.

Qu'il est tentant de céder. D'ordonner. Pourtant, voilà qu'à nouveau, sa main dévie, en haut, à droite, juste au dessus d'Andromeda ; voilà que tous les livres de la rangée de la belle bibliothèque, digne des plus grandes, volent et virevoltent autour des deux sœurs, expression frustrée de la colère de l'une. Bellatrix ouvre la bouche, mais aucun sortilège n'en sort ; au lieu de ça, un hurlement vient déchirer le silence qu'elle avait laissé s'installer quelques minutes dans la pièce. Un hurlement qui vient du plus profond de ses entrailles, qui s'étale quelques instants. Une éternité.

Quand elle retrouve son calme, elle laisse tomber sa baguette. Elle relève les yeux vers sa soeur, qu'elle assassine du regard. « Tu es une idiote. Une idiote d'être tombée amoureuse de ce stupide sang-de-bourbe, une idiote de t'opposer à moi aujourd'hui. Je ne fais ça que pour ton bien. Ton bien, le notre. Tu comprends ça ? » elle lâche, dans une colère froide, la voix partant dans les aigus. « Tu vas tous nous perdre. Par ta faute, la famille sera salie. Père ne s'en remettra jamais, et Narcissa, tu as pensé à ta pauvre Narcissa ? Tu es une égoïste de la pire espèce. Pire que chacun de nous. Convaincs-toi du contraire si ça peut t'aider à dormir ou à te regarder dans une glace. Le fardeau que tu refuses de porter, c'est à nous tous que tu le donnes, et certains d'entre nous n'ont déjà plus la force de porter ».
Revenir en haut Aller en bas
▪ messages : 186
▪ points : 516
avatar
Andromeda Tonks
MessageSujet: Re: [flash back] paint it black | bella   Sam 3 Mar - 20:18

Bellatrix, impressionnante dans son rôle de grande sœur concernée. Andromeda se laisserait presque avoir à ce jeu. Elle veut son bien, mais son bien n'a fatalement rien à voir avec l'idée que Bellatrix s'en fait. L'image de la grande sœur protectrice s’effrite avec le temps. Bellatrix n'a pas perdu de sa superbe, seulement Andromeda a grandi, choisi d'interpréter les choses d'une manière différente. Une manière qui échappe à sa sœur, une manière qui crée du drame au sein de la famille Black, inévitablement. Bellatrix perd son calme, son sang froid, Andromeda l'imite, du défi dans le regard. La brune sait quels sont les risques à provoquer Bellatrix de la sorte, mais son cœur ne peut s'empêcher de réagir vigoureusement à l'attaque de Bella, pas seulement quelques jours après sa douloureuse séparation. Les poings toujours serrés d'Andromeda enfoncent ses ongles dans sa chair. Le peu de retenue qui l'empêchait de répondre à sa sœur, s'envole alors. Andromeda crache. « Tu as failli le tuer, si quelqu'un perd la tête c'est toi. Narcissa n'aurait jamais dû t'en parler. La famille n'est pas salie, tout est terminé, tu peux même t'en attribuer tous le mérite si tu veux. Ne me demande pas de te féliciter ! Pire de m'excuser. Après tout ce que j'ai fait pour toi, tu n'as même pas cherché à comprendre. » Andromeda ignore pourquoi elle invoque cette argument. Bellatrix a toujours fait passer sa folie avant le reste. Lui demander de remettre en cause la douce éducation familiale est sans doute trop lui demander. « Je n'allais pas l'épouser. »


comfortably numb
There is no pain you are receding. A distant ship's smoke on the horizon. You are only coming through in waves. Your lips move. But I can't hear what you're saying

(c) Myuu.BANG!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: [flash back] paint it black | bella   

Revenir en haut Aller en bas
 
[flash back] paint it black | bella
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Ϟ FLOO POWDER :: wizarding world :: à travers le pays-
Sauter vers: