felix | sarcasm is like punching people in the face but with words

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
▪ messages : 79
▪ points : 65
avatar
Felix Wheeler
MessageSujet: felix | sarcasm is like punching people in the face but with words   Mer 7 Fév - 15:58

felix wheeler

ϟ Âge : seize ans, né le 18 juin 1962 à Londres où il a par ailleurs grandi et passé la majeure partie de sa courte vie.
ϟ Nationalité : anglais
ϟ Année d'études : sixième, détenteur de buse plutôt durement obtenus. Felix est loin d'être idiot pourtant, mais il se dissipe vite, manque de volonté lorsqu'il s'agit de travailler des matières qu'il juge obscures et peu utiles comme l'arithmancie ou l'étude des runes. Il est capable d'obtenir de bons résultats pourtant, faut-il encore qu'il daigne s'intéresser à ce que raconte ses professeurs.
ϟ Sang : sang-mêlé, fils d'un sorcier lui-même de sang-mêlé et d'une sorcière née-moldue.

ϟ Maison : poufsouffle, serpentard, serdaigle, gryffondor

ϟ Avatar : timothée chalamet, @abisror

Affiliation : tout élément perturbateur qu'il soit, Felix a écouté un minimum à l'école, que ce soit chez les moldus d'abord, ou en histoire de la magie ensuite. La neutralité absolue, en temps de conflit, n'existe pas. On peut se voiler la face, comme sa mère, prétendre que tout va bien, que le monde tourne rond mais ça n'aura aucune influence sur la triste réalité des choses, au contraire. S'il n'est pas au courant de tout ce qui se trame loin du château, Felix sait très bien qu'il y a une bonne raison derrière le mutisme de sa tendre maman. Il a aussi compris que son père ne s'emporte pas pour rien lorsqu'il évoque les disparitions et les décès tragiques que relate la Gazette des Sorciers. Il aimerait sincèrement se tromper mais au fond, il sait que son paternel trempe dans des affaires louches, qu'il a choisi son camp sans l'assumer. Pourtant, son père n'est pas quelqu'un de mauvais ou, du moins, le pensait-il jusqu'à très récemment. Felix, lui, a encore le luxe de pouvoir ignorer la guerre, si loin des murs de Poudlard. Il en entend parler, sait que certains de ses camarades en souffrent, que d'autres se voient déjà combattre les forces du mal ou, au contraire, rejoindre les rangs de Celui-Dont-On-Ne-Doit-Pas-Prononcer-Le-Nom. Felix, lui, navigue entre ces gens-là, grand sourire moqueur et répartie doucereuse aux lèvres, profitant du peu de répit qu'il lui reste, ignorant la peur panique qui lui ceint les entrailles chaque fois qu'il rentre chez lui. Ses parents jouent un jeu dangereux, que ce soit son père et les informations qu'il fait intentionnellement fuiter ou sa mère et son silence si irritant. Cette histoire finira mal et si Felix ne veut pas se retrouver du mauvais côté de l'Histoire, il ignore s'il aura le courage de se battre du côté des oppressés. Parce que qui ne s'oppose pas à l'oppresseur se range de son côté, n'est-ce pas ?

Baguette : vingt-quatre centimètres cinq, aubépine et ventricule de dragon, une baguette qui a su se faire désirer, au grand dam de la mère de Felix qui n'avait pas vraiment prévu de passer plus de dix minutes chez Ollivanders.

Miroir du Riséd : revivre un jour un repas de famille sans mine sombre, sans gêne ni faux-semblant semble être un rêve inaccessible pour Felix. La pente glissante sur laquelle s'est engagé son père a plongé leur famille dans un désarroi que personne ne semble vouloir reconnaître. Pourtant, le malaise est là, bien installé et tout ce que Félix désire, c'est revoir des sourires sur les visages de ses parents, entendre le rire communicatif de sa mère après une plaisanterie idiote de son paternel. Felix aimerait les voir vieillir, dans le bonheur et la simplicité, loin des dangers des suprémacistes, loin des pressions des mangemorts.

Épouvantard : du plus loin qu'il s'en souvienne, Felix a toujours été profondément attaché à sa mère et imaginer la perdre le rend malade. Il a perdu ses moyens, une fois, devant un épouvantard, triste spectacle du corps sans vie de la mère chérie. L'image est gravée dans sa mémoire et s'il est plutôt doué pour ignorer ses problèmes, il est peu probable que son épouvantard ait changé depuis. Au contraire, même.

Amortentia : le café, réconfort du matin et des longues semaines de révision pré-buse ; la rose, souvenir d'enfance et de temps plus doux lorsque son père rentrait du Ministère, le sourire aux lèvres et un bouquet à la main ; l'herbe coupée, indissociable des entraînements de Quidditch.

Compétences magiques
Chaque sorcier commence le jeu avec 30 points de compétences magiques, à disposer comme il le souhaite entre les différentes compétences listées ci-dessous. Ces points pourront influencer le jeu, et il est possible d'améliorer chaque compétence au fur et à mesure du jeu. Vous trouverez ici un guide des compétences magiques pour vous aiguiller un peu sur leur impact in RP et vous permettre de mieux les attribuer.
A votre sortie de Poudlard, vous pourrez ajouter 10 points supplémentaire, marquant votre apprentissage durant votre scolarité.

Duels : 3/10
Potions : 5/10
Métamorphose : 6/10
Sortilèges : 7/10
Légilimancie : 0/10
Occlumancie : 0/10
Quidditch : 5/10
Divination : 4/10

ϟ Pseudo/prénom : Valtersen/Julia ϟ Âge : 21 ans ϟ Fréquence de connexion : tg ϟ Ce personnage est : inventé/un scénario/un post vacant ϟ Où nous avez-vous connu : well, au départ, si vraiment tu veux une vraie réponse, je te conseille d'aller demander à Cécile, parce que bon, c'est un peu de sa faute. La première fois, je t'ai trouvé sur Facebook. La deuxième, j'ai aidé à te construire, aLORS UN PEU DE RESPECT MERDE  :face:  ϟ Le mot de la fin : BOUTROULE


(runs on caffeine, sarcasm and inappropriate thougts)
you have a right to live your life like no one else does, like no one else might. if you have visions, come on and live them out. all you need is some peace. while you are here, just let go till you are home (lana del rey - peace)


Dernière édition par Felix Wheeler le Jeu 15 Fév - 23:16, édité 11 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
▪ messages : 79
▪ points : 65
avatar
Felix Wheeler
MessageSujet: Re: felix | sarcasm is like punching people in the face but with words   Mer 7 Fév - 15:58

quills and paper


C'était la dernière fois qu'il rentrait à la maison pour les vacances de Noël. La dernière fois, la vraie dernière fois – et c'était déjà ce qu'il s'était promis l'année passée. Naïvement, bêtement, Felix continuait d'espérer que les choses s'arrangent, d'une manière ou d'une autre. Que son père se mette à parler, enfin, ou mieux encore, qu'il leur demande de faire leurs valises pour fuir, loin, très loin. Poudlard lui manquerait un peu, sans doute – sauf les cours d'Underwood, évidemment – mais tant qu'ils resteraient ensemble, tout irait bien, non ? Hélas, la fuite ne venait jamais, comme la vérité dans la bouche de son père. Rien, pas même un sourire, à peine plus qu'un bonjour avait salué son retour. On ne parlait plus à table, pas même pour se demander le sel, et le silence, peu à peu, étouffait Felix. Il ne supportait plus la mine résignée, soumise même, de sa mère, se surprenait à avoir envie de secouer violemment son paternel pour le réveiller. Il fallait qu'il parte, et vite.

En toute logique, avec beaucoup de calme et de mesure, il avait donc fait son sac le dernier soir de décembre. Sans un mot, puisque c'était la marche à suivre, sans une note même – il savait qu'il finirait par craquer et par envoyer une note d'excuses par hibou, à sa mère au moins, pour ne pas l'inquiéter, mais pas tout de suite, pas avant que l'adrénaline ne redescende.

C'était idiot et il en était tout à fait conscient mais fuir ses problèmes était devenu un art chez Felix. Sac sur le dos, baguette bien rangée au fond d'une poche – stupide trace, franchement – il avait quitté les rues moldues grouillantes d'innocents un peu éméchés – Nouvel An oblige – pour le Chaudron Baveur. Qui, lui aussi, grouillait d'innocents un peu éméchés. Eh bien, oui, clairement, il aurait dû repenser son plan à deux fois. Trop tard, ceci dit, pour faire demi-tour et il était, de toute manière, hors de question de remettre les pieds chez lui. Si tant est que ses parents se fussent seulement aperçus de son absence, ah.

Prenant soin de garder son visage poupon tourné vers le sol – ses joues rebondies l'auraient trahies à coup sûr – il se fraya un chemin vers le fond du bar, la main droite un rien crispée sur la bandoulière de son sac. Restait à espérer que personne ne le remarque, à commencer par le barman qui, peut-être, pourrait s'irriter de le voir là sans intention de consommer mais aussi qu'aucun de ses professeurs n'ait décidé de venir réveillonner là. Ou l'un de ses camarades de classe. Beaucoup trop de paramètres à prendre en compte mais, hey, si Felix n'était pas le type le plus courageux du coin, il savait tout de même composer avec un peu de risques – même si le risque en question se résumait à être ramené chez lui par la peau des fesses.


(runs on caffeine, sarcasm and inappropriate thougts)
you have a right to live your life like no one else does, like no one else might. if you have visions, come on and live them out. all you need is some peace. while you are here, just let go till you are home (lana del rey - peace)


Dernière édition par Felix Wheeler le Jeu 8 Fév - 2:24, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
▪ messages : 46
▪ points : 45
avatar
Annabel Harper
MessageSujet: Re: felix | sarcasm is like punching people in the face but with words   Mer 7 Fév - 16:48

:face:

:l: :l:


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
▪ messages : 77
▪ points : 143
avatar
Andreas Underwood
MessageSujet: Re: felix | sarcasm is like punching people in the face but with words   Mer 7 Fév - 16:57

:l: :hug: :l:

( "des matières qu'il juge obscures et peu utiles comme l'arithmancie ou l'étude des runes." C'est ultra utile l'arithmancie NAMAISOH :arrow: )
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
▪ messages : 79
▪ points : 65
avatar
Felix Wheeler
MessageSujet: Re: felix | sarcasm is like punching people in the face but with words   Mer 7 Fév - 18:35

@Annabel Harper a écrit:
:face:

:l: :l:

:l: :l: :l:

@Andreas Underwood a écrit:
:l: :hug: :l:

( "des matières qu'il juge obscures et peu utiles comme l'arithmancie ou l'étude des runes." C'est ultra utile l'arithmancie NAMAISOH :arrow: )

he's a little shit ok, don't mind him :arrow: :l:


(runs on caffeine, sarcasm and inappropriate thougts)
you have a right to live your life like no one else does, like no one else might. if you have visions, come on and live them out. all you need is some peace. while you are here, just let go till you are home (lana del rey - peace)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
▪ messages : 202
▪ points : 175
avatar
Severus Snape
MessageSujet: Re: felix | sarcasm is like punching people in the face but with words   Jeu 8 Fév - 16:01

Thimothée est populaire en ce moment, dis donc !

Welcome back :D


i'm the shadow
behind the sun.



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: felix | sarcasm is like punching people in the face but with words   

Revenir en haut Aller en bas
 
felix | sarcasm is like punching people in the face but with words
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Ϟ FLOO POWDER :: lumos :: the sorting hat :: fiches validées-
Sauter vers: