Archibald McKinnon ❄ Until one love a creature, a part still is unawake.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatarInvité
MessageSujet: Archibald McKinnon ❄ Until one love a creature, a part still is unawake.   Dim 15 Avr - 19:05

Archibald Merlin McKinnon

ϟ Âge : 43 ans (pitié! Ne le dites pas trop fort! Ça sert strictement à rien de tourner le fer dans la plaie. Je ne rajeunis pas et c'est plutôt nul disons.
ϟ Nationalité : Écossais Oh! Oui d'accord... théoriquement ca veut dire anglais. BALIVERNES! Je préfère l'Écosse... Non mais vous avez vu les montagnes! C'est bien les montagnes... Et les forêts regorgent de trouvailles qui vous surprendront!
ϟ Métier : Professeur de soins aux créatures magiques Dumbledore vous dira probablement que je suis d'avantage celui qui tente de le convaincre que je peux clairement m'occuper d'un bébé dragon... Ou d'un niffleur. C'est bien les niffleurs! Et mon hippogriffe.
ϟ Ancienne maison : Serdaigle Le savoir et la connaissance - une suite infinie de plaisir et de découverte à faire.
ϟ Sang : Sang-Mêlé Maman est de naissance moldue, papa est de sang-mêlé... mais disons que chez moi, ça n'a jamais vraiment posé un problème de conscience

ϟ Avatar : Alan Cumming

Affiliation : Neutre aux tendances pro-ordre. Je sais très bien que des gens près de moi, mes frères et mes sœurs entre autre voudraient bien que je prenne position du côté de l’Ordre du Phoenix. La vérité, c’est que je m’affirme quand même comme neutre malgré ma tendance à être assez flamboyant… Je ne suis pas fait pour la guerre. Ça semble probablement enfantin comme position. Je sais que le bien a besoin de plus de bons combattant de son côté… Je verrais quand mon action sera nécessaire.

Baguette : La même fidèle partenaire depuis que j’ai brisé ma première baguette lors d’une expédition quand j’avais vingt-deux ans: 34 centimètre en bois de chêne blanc, moyennement souple avec un cœur de plume de phénix. Elle est fidèle mais indépendante : une contradiction en soi.

Miroir du Riséd : Toujours la même chose : sur le bord d’un feu de camp à l’extérieur d’une tente sur ce que je sais être un terrain de sauvegarde des créatures magiques. Sur une chaise en bois à côté de moi, il y a une personne qui m’est cher dont nos doigts s’enroulent l’un avec l’autre. Et naturellement que cette image ne serait pas parfaite sans une tonne d’écharpes multicolores. Trois trucs sont ici à retenir : être en couple avec quelqu’un de fiable, m’occuper des animaux qui méritent les meilleurs soins possibles et quelque chose pour régler le plus grand problème de ma vie : que j’ai toujours froid.

Épouvantard : Feather, mon hippogriffe préféré, qui se fait exécuter. Je sais que ça semble idiot. Mais je n’ai jamais eu une relation aussi soutenue que celle que j’ai avec lui d’un point de vue romantique. Il aurait pu prendre la place de tous les membres de ma famille que j’aime avec une réelle sincérité : Mes frères et mes sœurs quoi que plus âgés ont tous des enfants choses que je n’ai pas. Mon bébé à moi… c’est Feather. Le voir mort, c’est ma peur de la solitude.

Amortentia : Il y a naturellement l’odeur de l’herbe fraîchement coupée qui me frappe en premier. Une odeur qui me fait penser à cette impression de liberté que je ressens à chaque fois que les cours se terminent. Oh! Ce n’est pas parce que je n’aime pas enseigner… Mais c’est juste parce que je suis très peu fait pour une vie de sédentaire. Il y a l’odeur d’un shortbread à la cannelle, celui de ma mère. Je suis un idiot en cuisine. Même si le shortbread de Poudlard est loin d’être affreux, ce n’est pas celui de ma mère. Il y a également un parfum très précis : l’odeur de sa peau, de son parfum. Une odeur que je n’arrive pas à m’enlever de la tête depuis cette première fois. Une odeur musquée qui rime drôlement avec l’illégalité de notre relation non pas parce que nous sommes tous deux majeurs mais davantage du fait que nous sommes deux hommes pleinement consentants. Je n’arrive pas à me l’enlever.

Compétences magiques
Duels : 4/10
Potions : 9/10
Métamorphose : 7/10
Sortilèges : 9/10
Légilimancie : 5/10
Occlumancie : 4/10
Quidditch : 3/10
Divination : 0/10

ϟ Pseudo/prénom :A wanderer ϟ Âge : 25 ans ϟ Fréquence de connexion : 5/7 ϟ Ce personnage est : inventé ϟ Où nous avez-vous connu : En fouillant sur facebook ϟ Le mot de la fin : Sorbet Citron


Dernière édition par Archibald McKinnon le Jeu 3 Mai - 4:16, édité 5 fois
Revenir en haut Aller en bas
avatarInvité
MessageSujet: Re: Archibald McKinnon ❄ Until one love a creature, a part still is unawake.   Dim 15 Avr - 19:07

hogwarts: a history


« Papa! Papa! Papa! Bristle est en train de mettre bas. » avais-je hurlé en pénétrant à toute vitesse dans la tente où il était penché sur un vivet doré dont l’aile gauche avait été abimé par une bête. Il me restait encore quatre ans avant d’entrer à Poudlard. J’étais officiellement le seul des enfants de mes parents qui n’avait pas encore mis les pieds sur le sol du château. Mon frère ainé, venait d’y mettre les pieds quelques semaines plutôt avant que nous nous retrouvions sur une réserve de protection au beau milieu de l’île de Skye à s’occuper d’un bon nombre de créatures fantastiques qui en avaient besoin. Les yeux brillants, l’air rieur, je l’avais tiré vers la main vers l’extérieur là où notre hippogriffe était en train de donner naissance. Quand mon regard a croisé le plumage bleu éclatant du nouveau-né, mon cœur d’enfant a éclaté. Je savais, d’instinct, que lui et moi allions vivre une belle, grande et formidable aventure extraordinaire. Mon père se pencha vers moi : « Tu peux lui donner son nom si tu veux. ». Ma main s’approcha doucement de la mère pour lui tendre les cadavres de rats préparés pour cette occasion sans détacher mes yeux de sa progéniture : « Lui… c’est Feathers. »

L’avantage d’être le dernier né d’une famille de six enfants, c’est qu’en arrivant à Poudlard, il est difficile d’être déstabilisé outre mesure. Pour moi, le plus difficile avait davantage été le fait de devoir faire mes adieux à Feathers, mon hippogriffe, mon fléreur (j’avais tenté de convaincre maman qu’il pourrait presque passé pour un chat pendant une bonne heure et demi), mon botruc préféré et la petite douzaine de créatures fantastiques qui m’avaient constamment entouré dans la bonne dizaine d’endroit que j’avais vu. Dire au revoir à papa et à maman, c’était facile. Parce qu’il n’était qu’à une lettre de distance, parce qu’il y avait encore deux de mes frères et une de mes sœurs qui étaient là pour moi si jamais j’avais vraiment besoin d’aide pour quoi que ce soit. Ma première baguette était une baguette de Cornouiller, 22 cm. J’allais fièrement rejoindre la famille chez les Serdaigle… même si je n’y cadrais pas nécessairement tout le temps. Le nez plongé dans les bouquins, j’étais un élève curieux, mais j’étais également beaucoup plus dissipé que bon nombre d’élèves de mes classes. Je préférais les activités dehors, celle qui me permettaient de pouvoir laisser ce surplus d’activité. Bien sur que je ramenais des bonnes notes… Mais le cours que j’avais attendu était en troisième années : soin aux créatures magiques. Il faut s’entendre que chacune de ses créatures avaient complètement captivé mon attention depuis que j’avais été en mesure de trottiner sur n’importe quel bout de terre sur lequel je me retrouvais… C’était les seuls cours où je ne donnais pas l’impression de partir complètement dans tous les sens. Dans la bibliothèque du château, j’y ai passé des heures et des heures à bouquiner pour être certain d’être à la hauteur. Mon partenaire était toujours le même : Edern Smith. Au fur et à mesure des années, la puberté le voulant des sentiments se réveillèrent en moi… Sans le vouloir, Edern en vient à représenter pour moi bien plus qu’un ami. Si je fermais les yeux, déjà à seize ans, c’était avec lui que je me voyais pour le restant de mes jours – mon amortentia sentait déjà comme lui. Indépendamment de ce que disais la logique. Indépendamment du fait que je n’étais pas sensé ressentir ses sentiments pour lui et qu’il n’était pas sensé me les remettre non plus. Ce fut dans un coin de la bibliothèque qui avait abrité tant de nos échanges que notre premier baiser eut lieu… quelques temps avant les ASPIC. Rien pour me déstabiliser malgré le fait que l’on voyait que j’étais plus doué pour la guérison que pour les combats.

« Quand est-ce que tu retournes à Poudlard? » demanda Edern, une main dans mes cheveux. Comme seule réponse, j’étouffais un grognement dans son torse : non mais non! Il avait été à Poudlard, il savait très bien quand ça recommençait et je n’avais pas besoin de me le faire rappeler après d’aussi bonne retrouvailles qu’il me faudrait partir dans moins de deux mois. Dans le meilleur des mondes, nous aurions pu nous retrouver à la maison. Mais légalement, c’était un peu trop difficile. Même si tout le monde autour de moi se doutait que la raison de mon célibat (j’avais beau prétendre que je n’avais pas encore trouvé la perle rare, ils avaient vu ma tête quand une lettre d’Edern arrivait à la maison), je n’étais pas pour me mettre à risque de subir des représailles parce que notre relation n’était pas autorisée malgré le fait qu’elle était la seule qui avait un jour fait du sens. Pourtant, entre mes vingt ans et mes trente ans, nous avions pratiquement perdu le contact tous les deux. C’était probablement pour la meilleure de toutes les raisons quand on considérait le durcissement britannique des peines encourues pour les homosexuels. C’était une bonne manière d’éviter de retomber dans les bras l’un de l’autre : en choisissant volontairement des stages, des observations à l’autre bout du monde possible. Toutes les raisons étaient bonnes pour l’éviter. Il bossait sur son livre d’astronomie. Je bossais sur mes traités de soins aux créatures magiques en enchaînant les différentes observations partout au monde. Il se trouva juste que par hasard, nous nous sommes retrouvés au Brésil par hasard. La réaction avait été viscérale. Elle l’était à chaque fois. Et puis à mes trente-cinq ans, l’occasion s’était présentée au détour d’un chemin : Dumbledore qui m’avait contacté pour savoir si j’étais intéressé pour le poste de soins aux créatures magiques. Et sur un coup de tête, j’avais accepté… Nous en étions venus à ces visites d’étés où nos deux passions pouvaient se côtoyer comme un prétexte.

Les yeux malicieux, j’avais doucement glissé mes mains contre le cou de Feathers devant l’ordre de me joindre à l’ordre. « Je peux vous affirmer que je ne vous serais d’aucune utilité. » rigolais-je doucement. Je n’avais jamais été un bon dueliste malgré mes efforts pour apprendre. Les sorts que je maîtrisais à la perfection c’était ceux qui étaient nécessaire pour m’occuper de mes créatures. Je savais soigner les brûlures que pouvaient infligés des crabes du feu. Je possédais sur mon petit domicile à un jet de pierre du château plus d’une créature que l’on aurait pu souhaiter mettre à profit. Mais la vérité, c’était que je n’étais pas prêt à les mettre en danger de cette manière. La situation pourrait potentiellement changer mais pour l’instant, je me tenais le profil bas même si j’avais une allégeance certaine pour l’ordre du phénix. « Si cela ne vous dérange pas, j’ai un cours à aller préparer. » déclarais-je avec un petit sourire en me retournant. Dehors, sur le bord de la forêt enchanté, j’en profitais pour rayonner en présentant chacune des créatures avec fougue et passion.


Dernière édition par Archibald McKinnon le Jeu 3 Mai - 4:06, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
avatarInvité
MessageSujet: Re: Archibald McKinnon ❄ Until one love a creature, a part still is unawake.   Dim 15 Avr - 19:18

Trop bien *-*

Un oncle un peu fou, moi, ça me plait ! :red:

Bienvenue parmi nous <3
Revenir en haut Aller en bas
▪ messages : 191
▪ points : 123
avatar
Sirius Black
MessageSujet: Re: Archibald McKinnon ❄ Until one love a creature, a part still is unawake.   Dim 15 Avr - 19:22

:hola:



Présence réduite/absence indéterminée
adressez-vous aux admins aux cheveux ternes en cas de problème
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatarInvité
MessageSujet: Re: Archibald McKinnon ❄ Until one love a creature, a part still is unawake.   Dim 15 Avr - 20:27

Bienvenue officiellement :cutie:
Bon courage pour la fiche :l:
(je suis l'ancienne élève maladroite héhé :smile: )
Revenir en haut Aller en bas
▪ messages : 215
▪ points : 119
avatar
Ted Tonks
MessageSujet: Re: Archibald McKinnon ❄ Until one love a creature, a part still is unawake.   Dim 15 Avr - 21:21

Yaaaaaaaay bienvenue :cutie:

Hâte de découvrir ce perso qui promet, et bien évidemment je serai plus que ravie qu'on ait un lien avec Moody (pour rebondir à ton message en zone invités) :l:

Bon courage pour ta fiche!



Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
▪ messages : 295
▪ points : 330
avatar
Lily Evans
MessageSujet: Re: Archibald McKinnon ❄ Until one love a creature, a part still is unawake.   Lun 16 Avr - 11:25

Ton pseudo me dit quelque chose... Ⓜ
En tout cas, excellent choix d'avatar :red: Bienvenue sur le forum & bon courage pour la fiche :l:


Ω I'LL BE MY OWN SAVIOR Ω
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
▪ messages : 259
▪ points : 330
avatar
Dorcas Meadowes
MessageSujet: Re: Archibald McKinnon ❄ Until one love a creature, a part still is unawake.   Lun 16 Avr - 22:54

ALAN CUMMING, GODDDD :cutie: je suis tellement ravie de le voir sur un forum, excellent choix que tu nous as fait là, bravo :l: bon courage avec ta fiche !


(i wanna hold your hand)
now we're picking fights and slamming doors, magnifying all our flaws, and i wonder why, wonder what for, why we keep coming back for more? is it just our bodies? are we both losing our minds? is the only reason you're holding me tonight 'cause we're scared to be lonely? do we need somebody just to feel like we're alright? is the only reason you're holding me tonight?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
▪ messages : 299
▪ points : 258
avatar
Peter Pettigrew
MessageSujet: Re: Archibald McKinnon ❄ Until one love a creature, a part still is unawake.   Mer 18 Avr - 11:04

Bienvenue sur Floo Powder ! :woohoo:


Ton personnage a l'air vraiment cool, excentrique et drôle. En plus, un professeur ! J'ai hâte de lire la suite, bon courage pour la rédaction de ta fiche. :)



PLAYLIST
FEAR MIGHT BE THE DEATH OF ME
The saddest thing about betrayal is that it never comes from your enemies, it comes from those you trust the most.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
▪ messages : 271
▪ points : 389
avatar
Moreen O'Cahan
MessageSujet: Re: Archibald McKinnon ❄ Until one love a creature, a part still is unawake.   Mer 18 Avr - 17:02

Pfiouuuu, semaine de folie donc je poste seulement maintenant ce message de bienvenue,
je ne m'en remets toujours pas de ce choix canon au possible :orz: :faint: !!!!!
J'ai hâte de t'avoir en professeur, et saperlipopette Moreen veut rencontrer ton hippogriffe :plz: !!

brref, courage pour la suite de ta fiche et Welcome :l:
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
▪ messages : 107
▪ points : 286
avatar
James Potter
MessageSujet: Re: Archibald McKinnon ❄ Until one love a creature, a part still is unawake.   Lun 23 Avr - 19:07

Ohlala, j’ai bien hâte de voir la suite de ta fiche !
Je sens déjà une touche Scamander, ça ira très bien à un prof de Soins aux Créatures Magiques ! Chouette, chouette, chouette, un nouveau prof ! :l:


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
▪ messages : 259
▪ points : 330
avatar
Dorcas Meadowes
MessageSujet: Re: Archibald McKinnon ❄ Until one love a creature, a part still is unawake.   Mar 24 Avr - 12:33

Hiiii :cutie: ton délai initial est terminé, as-tu besoin de plus de temps ?


(i wanna hold your hand)
now we're picking fights and slamming doors, magnifying all our flaws, and i wonder why, wonder what for, why we keep coming back for more? is it just our bodies? are we both losing our minds? is the only reason you're holding me tonight 'cause we're scared to be lonely? do we need somebody just to feel like we're alright? is the only reason you're holding me tonight?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatarInvité
MessageSujet: Re: Archibald McKinnon ❄ Until one love a creature, a part still is unawake.   Mer 25 Avr - 16:18

Merci beaucoup à tous pour l'accueil!

J'ai hâte aussi de découvrir chacun de vos personnages

En effet, un délai serait grandement apprécié comme mes partiels ont définitivement pris le dessus sur mon temps. Ma fiche devrait avancer aujourd'hui.
Revenir en haut Aller en bas
▪ messages : 259
▪ points : 330
avatar
Dorcas Meadowes
MessageSujet: Re: Archibald McKinnon ❄ Until one love a creature, a part still is unawake.   Mer 25 Avr - 16:42

Aucun souci, ça se comprend tout à fait :cutie: bon courage pour les partiels en tout cas, oN CROISE LES DOIGTS :red: je te rajoute une semaine à partir d'aujourd'hui :l:


(i wanna hold your hand)
now we're picking fights and slamming doors, magnifying all our flaws, and i wonder why, wonder what for, why we keep coming back for more? is it just our bodies? are we both losing our minds? is the only reason you're holding me tonight 'cause we're scared to be lonely? do we need somebody just to feel like we're alright? is the only reason you're holding me tonight?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatarInvité
MessageSujet: Re: Archibald McKinnon ❄ Until one love a creature, a part still is unawake.   Mer 2 Mai - 21:06

je passe juste par là pour te dire que j'ai bien reçu ton mp ce matin (je sais plus sur lequel de mes comptes par contre, don't hit me, j'ai lu ça au réveil :y: ) et que c'est tout à fait ok pour te laisser jusqu'à demain, ou plus si tu as besoin, suffit de demander :l:
Revenir en haut Aller en bas
avatarInvité
MessageSujet: Re: Archibald McKinnon ❄ Until one love a creature, a part still is unawake.   Jeu 3 Mai - 4:07

Merci beaucoup à tous pour l'accueil et la patience sur ma lenteur de rédaction.
Je tiens à m'excuser pour les problèmes d'ordinateur!

La fiche est maintenant terminée!
Revenir en haut Aller en bas
▪ messages : 215
▪ points : 119
avatar
Ted Tonks
MessageSujet: Re: Archibald McKinnon ❄ Until one love a creature, a part still is unawake.   Jeu 3 Mai - 6:02

Fiche Validée !

Je m'en doutais déjà en te voyant arriver, je n'ai pas été déçue : J'AIME. CE. PERSO. (Et pour les dragons à Poudlard, viens plutôt faire une visite scolaire à Gringotts près de ma petite Emma, ça a probablement dû être ton élève préférée y'a 4-5 ans :arrow:) Bref, je veux des liens, BEAUCOUP de liens, et je n'en dis pas plus ! Bon amusement sur Floo :l:

Maintenant que le plus dur est passé, voici quelques conseils pour poser tes valises sur le forum. Je t'invite dans un premier temps à aller recenser ton avatar dans le registre maintenant qu'il est validé puis à aller jeter un œil aux demandes et listes en tout genre, comme pour le métier de ton personnage. N'oublie pas non plus de te familiariser avec le système des points et à aller lire les annexes si ce n'est déjà fait.

Tu peux également et dès à présenter ouvrir ta fiche de liens et créer jusqu'à trois scénarios si tu en as besoin. Si tu as encore la moindre question à propos du forum, je suis toujours disponible par mp. Et, bien évidemment, la chatbox et le flood sont à ta disposition de jour comme de nuit !

Bon jeu sur FLOO POWDER !  :cute:  



Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: Archibald McKinnon ❄ Until one love a creature, a part still is unawake.   

Revenir en haut Aller en bas
 
Archibald McKinnon ❄ Until one love a creature, a part still is unawake.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Ϟ FLOO POWDER :: finite incantatem :: pensine :: archives 2017/2018 :: personnages-
Sauter vers: