Books are a uniquely portable magic | felix

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
▪ messages : 66
▪ points : 60
avatar
Darcy Finnigan
MessageSujet: Books are a uniquely portable magic | felix   Dim 13 Mai - 13:41

De maigres rayons de soleil commençaient à se profiler dans le ciel écossais et miss Finnigan suivit donc le mouvement de ses camarades et se décida à mettre le nez dehors. Mais contrairement à eux, elle avait gardé une cape décente et fuyait l'humidité bien trop fraîche du lac. Ses étés passés en Jamaïque et avoir entendu sa mère se plaindre de la grisaille irlandaise pendant toute son enfance l'avaient rendue plus frileuse que la plupart de ses camarades. En même temps, seuls les irlandais et les britanniques trouvaient normal de se promener en jupette et en short à tout juste 20 °C.

Munie d'un exemplaire de Coal, d'Audre Lorde qu'une cousine jamaïcaine lui avait envoyé récemment, Darcy se mit en quête d'un endroit un peu tranquille. Elle avait juste envie de lire dans un coin, pas de devoir écouter ses amis plus âgés paniquer pour leurs ASPIC ou entrer dans un énième débat sur l'utilité de maîtriser les Runes pour parfaire sa maîtrise des sortilèges. La Serdaigle avait une opinion bien arrêtée sur la question et estimait que ses très bons résultats avec Flitwick démontraient amplement sa théorie et qu'elle n'avait pas besoin de se justifier davantage, n'en déplaise à ses camarades bornés et conservateurs. Pour selon qu'ils appartenaient à la maison des érudits et des penseurs, certains pouvaient manquer de vision et de réflexion. Tant pis pour eux, s'ils ne comprenaient pas que tout ce qu'ils savaient résider dans les vieilles racines de la magie.

Perdue dans sa réflexion, la brunette s'éloignait des petits troupeaux d'élèves amassés de part et d'autre, jusqu'à se retrouver dans un coin reculé du parc, derrière le terrain de Quidditch. Et elle ne fut tirée de sa rêverie que par sa surprise de croiser quelqu'un, là, quasiment sous les remparts du parc. « Salut toi. » Elle ne s'attendait certainement pas à croiser Felix, encore moins en train de bouquiner lui aussi. Darcy ne put d'ailleurs s'empêcher de déclencher son éternel sarcasme « Dis donc, je ne savais pas que tu lisais autrement que sous la torture. C'est quoi, Quidditch à travers les âges? » Sans gêne, la Serdaigle s'approcha et fit un geste pour essayer de s'emparer de l'ouvrage, n'imaginant pas qu'elle avait put toucher une corde sensible. Miss Finnigan, toujours dans la douceur.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
▪ messages : 79
▪ points : 65
avatar
Felix Wheeler
MessageSujet: Re: Books are a uniquely portable magic | felix   Mar 22 Mai - 20:28

S'isoler n'était pas tout à fait dans les habitudes de Felix, qui préférait le brouhaha de sa salle commune au silence de la solitude, mais il était difficile de concilier une bande de Poufsouffles surexcités et un bon bouquin. Enfin, bon, ça restait à voir. Il n'avait pas encore eu l'occasion de l'ouvrir depuis que sa mère le lui avait envoyé, quelques jours plus tôt. Ce n'était pas l'envie qui manquait, non, plutôt les occasions. Ou, en tout cas, le calme. Et, dans le fond, Felix savait que ce n'était qu'un prétexte, savait qu'il aurait très bien pu se plonger dans ce livre – se plonger, Jaws, Merlin qu'il était drôle – devant ses camarades mais les éventuelles questions et railleries qu'une telle activité provoqueraient ne l'enthousiasmaient guère, for some reasons.

Son exemplaire de Jaws sous le bras, Felix s'était donc éloigné du chateau, fuyant à grands pas les petits groupes de ses camarades qui avaient décidé de profiter des quelques rayons que le soleil leur offrait. Il s'était arrêté une fois que les conversations bruyantes s'étaient transformées en murmures et les amateurs de Quidditch, plus que des silhouettes tourbillonnant dans le ciel. Un peu extrême ? Peut-être, mais il n'était pas allé jusqu'à franchir les remparts, il n'écoperait donc pas d'une retenue si on le trouvait là. De toute façon, il y avait peu de risques que qui que ce soit lui tombe dessus, professeur comme élève.

Peu de risques, oui, mais cela restait une possibilité qu'il aurait sans doute dû garder en tête. Plongé dans sa lecture, Felix n'entendit pas Darcy arriver et il sursauta lorsqu'elle le salua, manquant de lâcher son bouquin. Ses joues prirent une teinte rose vif et il se redressa, gêné, un peu perplexe aussi, observant la main qui s'étirait vers son livre. Mû par un réflexe stupide, il attira l'ouvrage à lui, comme si en protéger la couverture allait suffire à le faire disparaître. « N-non ! s'écria-t-il, sans très bien savoir ce qu'il niait. Euh, enfin, non, non, ce n'est pas ça. C'est rien, juste un bouquin que j'ai trouvé... par hasard » se sentit-il obligé de préciser. Oh le vilain mensonge. Il détourna les yeux, observant un instant les alentours. « Qu'est-ce que tu fiches là ? Ma compagnie te plaît tant que ça ? » ironisa-t-il avec un grand sourire. Tout, plutôt que de laisser entrevoir son trouble. C'était idiot pourtant, il n'y avait rien de mal à lire, mais Felix savait très bien que ça ne collait guère à son image. Sauver les apparences, un problème familial récurrent ô combien emmerdant.


(runs on caffeine, sarcasm and inappropriate thougts)
you have a right to live your life like no one else does, like no one else might. if you have visions, come on and live them out. all you need is some peace. while you are here, just let go till you are home (lana del rey - peace)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
▪ messages : 66
▪ points : 60
avatar
Darcy Finnigan
MessageSujet: Re: Books are a uniquely portable magic | felix   Dim 3 Juin - 16:26

A vrai dire, Darcy ne s'attendait pas à mettre son camarade Poufsouffle si mal à l'aise. Felix lui avait toujours semblé bien porter son nom. D'un naturel jovial, un rien fainéant et sarcastique, elle s'était bien entendu avec lui dès le début, même s'il avait un don naturel pour l'agacer. Depuis son plus jeune âge, la brune trouvait que la gente masculine la mettait plus en colère que les autres filles. Il y avait chez beaucoup d'entre eux cet étrange sentiment de supériorité, cette incapacité chronique à ne pas comprendre ce qui ne les affectait pas directement et un refus véhément de faire face à leurs émotions. Bien sûr, il n'était pas tous comme ça - ses frères en tête de liste - mais une grande majorité  manquait cruellement de maturité. Et pour une fille en phase avec elle-même et bien dans ses robes, c'était un peu frustrant. Felix en était un bel exemple. Au demeurant sympathique et pas si bête, il pouvait se montrer têtu et abruti comme un troll.

Et le voilà qui balbutiait et tentait désespérément de justifier... Elle ne savait pas exactement quoi. Le fait de lire? Certes, la Serdaigle s'était gentiment moquée de lui mais il n'avait pas de raison de prendre les choses si littéralement. Pour un habitué du sarcasme, il était vraiment passé à côté du ton de la jeune fille. Cette dernière haussa un sourcil et ne put s'empêcher de ricaner devant son comportement. Et sa tentative de retourner la situation ne prit pas mieux et elle la balaya d'un battement de cils et d'une voix faussement mielleuse. « Oh oui, je ne saurais me passer de toi, tu es si beau et intéressant. » Elle fit mine de rejeter ses épaisses boucles en arrière et fit un sourire aussi niais que lumineux à son camarade.

Toutefois, Darcy mit vite fin à sa mascarade et se laissa lourdement tomber à côté du jeune homme. « Arrête ton char Wheeler. Inutile de te faire plus bête que tu ne l'es déjà, sinon tu risque de ne pas retrouver le chemin du château. » Elle secoua un peu la tête, aussi amusée qu'agacée par la vaine tentative du Poufsouffle de cacher son goût pour la lecture. « Si ça peut te rassurer, je ne raconterai à personne que tu as d'autres hobbies que la mandragore et le Quidditch. Même si je suis sûre que ça ne dérangerait personne. » Elle haussa une épaule et décida de ne pas remuer le couteau davantage, tendant simplement le bras pour s'emparer de l'objet du litige. « Jaws? Comme le film, l'histoire du requin? » La sorcière dévisagea son ami un instant et ajouta avec un sourire « Amateur de suspense alors? Je t'aurais plus imaginé lire des essais ou des biographies. » Cette opinion n'avait aucun fondement, mais après tout, la panique soudaine de Felix à la vue d'un témoin de sa lecture secrète en avait encore moins.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: Books are a uniquely portable magic | felix   

Revenir en haut Aller en bas
 
Books are a uniquely portable magic | felix
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Ϟ FLOO POWDER :: hogwarts :: extérieurs du château :: parc-
Sauter vers: