Andreas Underwood - Un Anthropologue sur Mars

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
▪ messages : 77
▪ points : 143
avatar
Andreas Underwood
MessageSujet: Andreas Underwood - Un Anthropologue sur Mars   Lun 11 Déc - 16:50

Andreas Underwood

ϟ Âge : 38 ans,
ϟ Nationalité : Oh so british. D'une mère cracmole qui est devenue institutrice et d'un père Briseur de Sorts pour Gringotts. Andreas a également une petite soeur et deux petits frères. Il est l'aîné d'une famille nombreuse, et a toujours dû s'adapter au bruit. Très compliqué pour lui, ses parents lui ont très rapidement créé une chambre au grenier, où il peut s'évader dès que tout devient trop intense pour lui.
ϟ Métier : Professeur d'arithmancie. Son père lui rapportait souvent des livres d'arithmancie et de numérologie, et c'est devenue un de ses seuls intérêts avec la mythologie grecque et Samain. Andreas a reçu une note Optimale à ses BUSE et lorsque Dumbledore lui a proposé de rejoindre l'Ecole après la disparition de l'ancien professeur, Andreas n'a pas hésité une seule seconde.
ϟ Ancienne maison : Le Choixpeau n'a même pas hésité une seule seconde, à peine posé sur les cheveux ébènes du jeune homme, il a crié d'une voix enjouée "Serdaigle".
ϟ Sang : Sang-Mêlé. Andreas dispose d'un arbre généalogique de sa famille qu'il a créé lorsqu'il avait 7 ans. Sa famille est constituée de plusieurs moldus, ce qui ne le dérange pas du tout. Avec une mère Cracmole il a bien sûr appris à ne pas juger.
ϟ Avatar : Dominic Cooper (crédits : okleaves tumblr)


Affiliation : Je suis entré dans l'Ordre du Phénix il y a seulement quelques années. Ils m'ont pris pour le côté stratégie et techniques, je ne vais pas sur le terrain. Je ne veux pas aller sur le terrain. Je reste dans mon coin, je parle peu aux autres membres, mais cela me va de pouvoir participer, de pouvoir élaborer et développer mes idées, participer en maximisant les chances de l'Ordre. Je suis un bon atout pour ça, c'est un fait. Ce n'est pas de la prétention. J'ai rejoins l'Ordre car moi aussi je suis différent. Je comprends le monde différemment, j'ai des difficultés à converser avec les autres. Il est même compliqué pour moi d'écrire ça. Mais cela ne veut pas dire que je rejette tout contact avec autrui. Que je veux que certains meurent pour ce qu'ils sont sans avoir choisi de l'être. On ne devrait pas souffrir d'une différence.  Et puis élaborer des plans est très stimulant. Je maîtrise. Je suis aussi un excellent briseur de sorts, ce qui peut s'avérer utile.

Baguette : J'ai une baguette faite à partir du bois de vigne, rigide, d'une taille de 20 centimètre. Je la garde toujours près de moi, c'est rassurant. elle ne m'a jamais fait défaut et est surprenante, bien plus qu'elle n'y paraît au premier regard. Je me souviens encore du jour où je suis allé chercher ma baguette. On avait choisi un jour pluvieux, bien avant la rentrée. Pour éviter le monde, et parce que j'apprécie quand tout est préparé à l'avance. La baguette a mis du temps à me reconnaître, ce qui est apparemment plutôt rare, mais lorsque ce fut le cas, elle se mit à briller alors qu'elle était encore confortablement lovée dans son étui. Elle est rugueuse et a une forme quelque peu tarabiscotée. Originale et très différente. Elle est réfléchie et encore une fois, pleine de surprise.

Miroir du Riséd : Je ne me regarde pas dans les miroirs, très peu. Mais si je me retrouvais devant un tel objet, je verrai certainement moi avec mes parchemins, peut-être en train de faire une découverte sur le chiffre 9 ou 3, qui sont des chiffres très importants, j'en suis sûre. Je verrai aussi un monde où il y a plus de gens comme moi, des personnes que je peux comprendre facilement. Qui ne font pas des expressions perturbantes. Des personnes avec lesquelles je pourrais parler sans me sentir exclu. Exclu ? Je crois que c'est le mot... Mais surtout des parchemins.

Épouvantard : Ma plus grande peur, c'est le changement, sous toutes ces formes. C'est quelque chose que j'ai de grandes difficultés à accepter, à supporter. quand j'étais petit, c'était l'enfant des voisins qui me faisait peur, il m'avait pris en grippe et s'amusait à me martyriser avec ses camarades. Ils se moquaient de mon incompréhension, de mon évitement du regard. Ils me frappaient parfois.
Aujourd'hui, le plus grand changement possible serait celui de notre monde. Que les éléments supposés immuables disparaissent, avec les évènements approchants, mon épouvantard doit certainement prendre la forme de la mort, de Poudlard détruit, des professeurs et des étudiants inertes. Et de moi au milieu impuissant, à cause de ma particularité. En boule, les mains sur les oreilles, les yeux fermés.

Amortentia : En fait, je sens beaucoup plus que trois odeurs lorsque je me penche sur cette potion, ce n'est pas une habilité, j'ai une hypersensibilité olfactive, cela peut être pratique, mais aussi très problématique. Parfois les odeurs se mélangent, mais il y a la nette sensation des parchemins avec l'encre noire particulière que j'utilise depuis mes cinq ans. Je ressens aussi les citrouilles, celles que l'on découpaient avec ma mère lorsque j'étais petit, vous savez on devrait plutôt appeler cela Samain et c'est une des périodes que je préfère de l'année, le jour des morts, je me suis beaucoup renseigné sur ce sujet, et c'est ... Je m'égare. Cela m'arrive souvent, et vous n'êtes pas là pour ça. Il ne faut pas hésiter à me dire quand je m'égare. Je sens aussi le parfum de ma mère et l'odeur du cigare de mon père qui laissent un arrière goût étranges à la citrouille. Et puis il y a l'odeur particulière des plantes, principalement le myosotis, c'est une fleur très délicate, Forget Me Not. Je ne sais pas ce que je ne dois pas oublier, ce nom m'embête, mais me reste en tête, c'est une odeur qui me rappelle une femme. Mais laquelle ? Et pourquoi ? Et je sens le mal de tête arriver, je n'aime pas ne pas comprendre. Alors je me retire, vite, pour oublier justement que je ne dois pas oublier.

Compétences magiques
Chaque sorcier commence le jeu avec 40 points de compétences magiques, à disposer comme il le souhaite entre les différentes compétences listées ci-dessous. Ces points pourront influencer le jeu, et il est possible d'améliorer chaque compétence au fur et à mesure du jeu. Vous trouverez ici un guide des compétences magiques pour vous aiguiller un peu sur leur impact in RP et vous permettre de mieux les attribuer.


Duels : 06/10 Ce n'est pas qu'il est totalement nul en duels : il a la théorie, et les sorts. C'est juste que les bruits, les lumières vives, la rapidité, tout cela le fait rapidement tomber en crise. Dans un coin avec des auto-balancements et les mains sur les oreilles pour ne pas entendre le brouhaha.
Potions : 07/10 Les potions le calment, il se plonge dans un monde de précision, de calme.
Métamorphose : 05/10 La métamorphose le dérange, il n'arrive pas réellement à accepter que les choses changent, il n'aime pas cela. Un rat ne devrait pas pouvoir devenir un verre. Et les gens ne devraient pas changer d'apparence, c'est déjà bien assez compliqué comme ça. Merci.
Sortilèges : 09/10 Il est doué en sortilège, surtout pour les lancer, la méthode, la rigueur, pas de soucis. On ne peut pas en dire autant pour les duels. son goût pour la connaissance et la découverte, fait qu'il peut passer du temps à chercher comment faire un nouveau sortilège. Il s'est également entraîné aux sorts silencieux.
Légilimancie : 07/10 C'est peut-être son incapacité à comprendre les autres êtres humains qui l'entourent qui l'a poussé à s'entraîner. Jamais il n'a utilisé cette technique sans le consentement des personnes. Enfin si une fois, mais il ne recommencera pas.c'est ce qu'il veut croire.
Parfois ça l'aide à comprendre, la plupart du temps, il est tout aussi perdu.
Occlumancie : 00/10 Il ne s'est jamais entraîné à l'occlumancie, mais de toute façon qui arriverait à comprendre son monde ? C'est du moins qu'il se dit. Ou alors peut-être qu'il espère qu'on puisse le comprendre ?
Quidditch : 06/10 Pas grand chose à dire, si ce n'est que sentir le vent autour de lui le détend comme rien d'autre (à part les chiffres bien sûr)
Divination : 00/10 Beaucoup pensent que l'arithmancie ressemble à la divination, Mais Andreas n'est pas d'accord. Pour lui, on ne peut pas comparer un don à ressentir ou prévoir le futur avec une technique scientifiquement fiable basée sur des chiffres et la probabilité. Cependant, il n'a rien contre cette matière et cette capacité.

ϟ Pseudo/prénom : Lizelandre ϟ Âge : 22 dans une semaine ! ϟ Fréquence de connexion : euuuh, beaucoup plus qu'il ne faudrait étant donné que j'ai un mémoire à rendre ! ϟ Ce personnage est : inventé ϟ Où nous avez-vous connu : Toujours James (ma Poppy) ϟ Le mot de la fin : Oops, I Did it Again


Dernière édition par Andreas Underwood le Sam 16 Déc - 17:45, édité 11 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
▪ messages : 77
▪ points : 143
avatar
Andreas Underwood
MessageSujet: Re: Andreas Underwood - Un Anthropologue sur Mars   Lun 11 Déc - 16:51

hogwarts: a history


Je ne sais pas comment commencer. Il est difficile pour moi de raconter mon histoire. Je vais donc utiliser quelque chose que je maîtrise. La numérologie. En 1350, Septimus Tripoli inventa un alphabet qui permettait de transformer les lettres en chiffres. Cet alphabet est simple. Nous pouvons utiliser cet alphabet pour en apprendre plus sur nous même. Mais l’arithmancie ne s’arrête pas là. Elle permet également de faire des prédictions basées sur des nombres et des calculs que beaucoup considèrent comme compliqués. Pas moi. Dans ma vie, il y a des chiffres qui ont été très importants. Je vais donc raconter mon histoire comme cela. Je pense que ce sera plus aisé.



Je m’appelle Andreas Underwood. Si on utilise l’alphabet susmentionné, mon chiffre est le 8. Je suis d’ailleurs né un huit avril 1939, mon père, briseur de sorts à Gringotts, a utilisé ma date de naissance pour trouver mon prénom. Les jours pairs sont donc des jours qui sont positifs pour moi. Je suis l’aîné de ma famille, ma mère étant une cracmole et mon père un sorcier. Vous l’aurez peut-être compris mais je suis atypique. On pourrait dire aussi robot ou monstre, si on écoute mes petits voisins de l’époque et certains camarades de classe. Mais je suis également intelligent. Très jeune j’ai recherché la connaissance, je me suis réfugié dans la mythologie grecque, Samain et les livres d’arithmancie que mon père gardait dans sa bibliothèque personnel. J’ai aussi créé l’arbre généalogique de ma famille sur huit générations, je le connais par coeur. C’est comme ça que j’ai passé les premières années de ma vie, jusqu’à mes sept ans. Capable de passer des heures à lire ou à écrire, j’en oubliais de manger.
Je me raidissais aux tentatives d’affection de ma mère, j’évitais tout contact visuel et je n’avais pas de relation amicale : Mes parents ne me comprenaient pas. «Petit enfant perdu dans son monde».

Avant ma naissance, ma mère était institutrice, mais elle a dû arrêter après avoir tenté de m’emmener dans son école.
Voici pourquoi : petit Andreas a trois ans lorsque sa mère l’emmène à l’école où elle travaille. Celui-ci reste dans son coin, et un des enfants l’attaque, l’incompréhension est totale, la réaction immédiate. Crise catastrophique, comportements agressifs et violents de sa part envers ce petit imprudent, ignorant. Griffures, morsures. Madame la maman est froidement remerciée.
C’est une histoire encore sensible pour moi. Cette crise n’était que la première d’une longue série. Ma mère, obligée d’arrêter son travail pour s’occuper de moi. Mon père travaillant de plus en plus pour subvenir à sa famille. Et moi au milieu. C’était un 5 septembre, je ne sors plus de chez moi les 5 septembre.

6, c’est le nombre de dieux grecs que je décris dans ma tête aujourd’hui lorsqu’une telle crise se fait pressentir. Athéna, Artémis, Apollon, Zeus, Demeter, Ares. trois hommes et trois femmes pour que cela fonctionne, avec leurs attributs et spécificités. Renfermement dans ma bulle, repli sur moi-même, main sur les oreilles pour m’éloigner des bruits envahissants, yeux plissés pour éteindre les lumières trop vives.

Et puis ma petite soeur est née, j’avais dix ans. Ingrid Underwood, ma mère, à cause de ses racines, est obsédée par les prénoms germaniques. Ma petite soeur, «normale», souriante, acceptant les câlins. Un réel soulagement pour mes parents. Un enfants qu’ils comprenaient.
7, c’est elle. Le plus noble des chiffres. Mais je ne pouvais pas l’approcher, «Tu pourrais la blesser Andreas... Sans le vouloir.» Mes crises diminuaient pourtant, jusqu’à cet après-midi fatal (dans le sens où cet évènement était inéluctable), notre famille réunie dans le parc, ma petite sœur qui s’éloigne, mes parents qui ne le remarque pas, et moi qui la suis. Des garçons nous rejoignent et m’embêtent. Enfin je crois que c’est ce qu’ils font. Les insultes ont tendance maintenant à me passer au travers. Tant que l’on ne me touche pas, je ne réagis pas. Ingrid se met à pleurer et court vers moi. Elle me tient fort. Mais comme c’est elle, je l’accepte. Elle est spéciale. La bande s’approche, dangereusement près. L’un me touche, et je m’énerve. Sauf que ma sœur me tient et qu’en tapant c’est elle qui prend. Les cris des enfants alertent mes parents qui accourent. Du sang. Mon père s’emporte, c’est la première fois que je le vois comme ça, il fait fuir les garnements et sa main entre en contact avec ma joue. Douleur intense. Crise.
Ma sœur s’en est remise, et fait étrange, elle continua de venir vers moi. Je me promettais alors que, même si je ne la comprenais pas toujours, il ne lui arriverait jamais plus rien tant que je serai là.

Deux autres frères nous rejoignent. La famille s’agrandit, ma mère s’arrondit. Je n’ai jamais été très proche d’eux. Trop de différences. Mais voilà, j’ai 11 ans, et je reçois un courrier. Mon entrée à Poudlard est imminente. , je ne l’ai pas encore dit mais je n’aime pas le changement.
Au début, je refuse de partir, je refuse de quitter la maison, mon grenier. Mais mon père m'explique, tout ce que je pourrais apprendre, tout ce que je pourrais faire là-bas et plus tard. Bien à l'avance, on va au Chemin de Traverse pour m'acheter tout ce qu'il faut. Et c'est là que je la rencontre, ma baguette. Un bout de bois, mais plus aussi. Il pleut ce jour là, et je vais dire quelque chose que j'ai eu du mal accepté, mais je ne me suis plus jamais senti seul, nous étions 2 maintenant.

Pendant mes années à l'école, rien de bien intéressant, je travaille, d'excellentes notes en arithmancie, en potion et en sortilège. Je suis moins doué pour la divination ou encore la métamorphose. Je n'ai qu'un seul ami, un autre élève de Serdaigle qui me suit partout, un Né-Moldu et tout deux nous supportons déjà certaines remarques acerbes. Mais à part cela, tout se déroule dans une monotonie réconfortante. Jusqu'au Noël de mes 17 ans. Un de mes frères tombe malade alors que nous passons les fêtes en famille. Une maladie qui le terrasse, les médecins ne peuvent rien faire, ni les sorciers, ni les moldus. Il meurt. Je vous l'ai dit, je n'aime pas le changement. Y-a-t-il un plus gros changement que la mort ? Brutal, immuable, inexorable. 9 jours de cris et de souffrance. L'odeur du sang sur les mouchoirs qui me brûlent les narines.

J’ai eu de grandes difficultés à m’en remettre, alors que je n’étais pas très proche de lui. Ma scolarité en pâtit, et si je n’avais pas été aussi doué, j’aurais sans doute redoubler.
Mais c’est la dernière année, celle des ASPICS et du futur, et je dois me concentrer, pour trouver un travail, pour savoir ce que je veux faire. Je le sais déjà. Je veux rester là, à Poudlard, je veux continuer à arpenter ses couloirs, à me plonger dans les livres qui meublent sa grande bibliothèque. Je veux enseigner. Mais la place de professeur d’arithmancie est prise. Je vais devoir partir. Alors je pars, je me cache et repars dans une nouvelle crise, alors qu’elles étaient moins fréquentes ces derniers temps. Cependant, je ne supporte pas l’idée de retourner chez moi avec cette odeur de mort qui persister, je ne peux me confronter à ma famille, et pourtant je n’ai pas le choix. Me revoilà chez moi, qui n’est plus chez moi. Je me renferme sur moi-même, je m’éloigne de ma petite sœur, je reste seul, même ma baguette est laissée de côté. Je suis 1 à nouveau.

3, c’est le nombre d’années que je passe dans l’attente, j’aide mon père avec certains sortilèges qui lui posent problème à son travail, je surveille ma sœur et mon autre petit frère, Kristian. Mais je passe principalement mon temps à écrire et réfléchir, je théorise sur les autres chiffres. L’importance du chiffre 7 n’est plus à prouver, mais qu’en est-il des autres ? Et me voilà à attendre, à survivre plutôt qu’à vivre, jusqu’à la lettre de Dumbledore, qui m’invite à le rejoindre car la place s’est libérée. Enfin. Disparition mystérieuse. Je ne me fais pas attendre, et me voilà reparti à l’école. J’ai un peu plus de 20 ans.

Il n’en reste plus qu’un, je termine ensuite mon histoire, c’est un chiffre important, celui des 4 personnes qui me soutiennent, professeurs, élèves, amis. Mes piliers, qui ne me reprochent pas ma différence, qui sont là pour m’expliquer quand je ne comprends pas, qui me rassurent, et qui parfois me laissent parler pendant plusieurs minutes sans m’interrompre. Ceux sur qui je peux compter, et ceux pour qui je serais prêt à «déplacer des montagnes» comme disent les autres. C’est une image, cela ne veut pas dire que je vais réellement déplacer des montagnes.


Dernière édition par Andreas Underwood le Jeu 28 Déc - 17:06, édité 7 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
▪ messages : 202
▪ points : 175
avatar
Severus Snape
MessageSujet: Re: Andreas Underwood - Un Anthropologue sur Mars   Lun 11 Déc - 16:53

Professeur d'arithmancie.

Sev il a fait ça dans ma tête : :bleh: :red: :bleh: :red: :bleh: :red: :bleh: :red: :bleh: :red: :bleh: :red: :bleh:

En plus, qu'est-ce que j'aime Dominic ! :cute: Welcome back du coup ! :fire:


i'm the shadow
behind the sun.



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
▪ messages : 21
▪ points : 75
avatar
Poppy Pomfrey
MessageSujet: Re: Andreas Underwood - Un Anthropologue sur Mars   Lun 11 Déc - 16:54

:red: :red: :red: :red: :red: :red: :red: :red: :red: :red: :red: :red: :red: :red: :red: :red: :red: :red: :red: :red: :red: :red: :red: :red: :red: :red: :red:

Don't go wasting your emotion
Lay all your love on me
:cutie:

:red: :red: :red: :red: :red: :red: :red: :red: :red: :red: :red: :red: :red: :red: :red: :red: :red: :red: :red: :red: :red: :red: :red: :red: :red: :red: :red:
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatarInvité
MessageSujet: Re: Andreas Underwood - Un Anthropologue sur Mars   Lun 11 Déc - 16:57

Reeee :cutie: :l:
Revenir en haut Aller en bas
▪ messages : 77
▪ points : 143
avatar
Andreas Underwood
MessageSujet: Re: Andreas Underwood - Un Anthropologue sur Mars   Lun 11 Déc - 17:11

Sev - Merciiiii ! Andreas serait très heureux de t'avoir dans ses cours ! Et un petit lien si ça te tente avec plaisir !




Poppy -  
 I'm so exciteeeeed !




Alfie - merci ! :nuage:
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
▪ messages : 259
▪ points : 330
avatar
Dorcas Meadowes
MessageSujet: Re: Andreas Underwood - Un Anthropologue sur Mars   Lun 11 Déc - 17:28

YOU SO PRETTY :cutie: rebienvenuuuuuue :l: :l: :l: hâte de voir ce que tu vas faire de ce perso :face:


(i wanna hold your hand)
now we're picking fights and slamming doors, magnifying all our flaws, and i wonder why, wonder what for, why we keep coming back for more? is it just our bodies? are we both losing our minds? is the only reason you're holding me tonight 'cause we're scared to be lonely? do we need somebody just to feel like we're alright? is the only reason you're holding me tonight?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatarInvité
MessageSujet: Re: Andreas Underwood - Un Anthropologue sur Mars   Lun 11 Déc - 17:39

Baaaaah ce choix de malade !! :woohoo:
Re bienvenue et bon courage pour la suite :a:
Revenir en haut Aller en bas
avatarInvité
MessageSujet: Re: Andreas Underwood - Un Anthropologue sur Mars   Lun 11 Déc - 18:04

Dominic :cutie: + le choix de la matière :cute:
rebienvenue :plz:
Revenir en haut Aller en bas
▪ messages : 213
▪ points : 119
avatar
Ted Tonks
MessageSujet: Re: Andreas Underwood - Un Anthropologue sur Mars   Lun 11 Déc - 20:13

Le preacher azdidfnzfoaz **

Rebienvenuuuue !



Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatarInvité
MessageSujet: Re: Andreas Underwood - Un Anthropologue sur Mars   Lun 11 Déc - 20:43

Well come back :l:
Revenir en haut Aller en bas
▪ messages : 193
▪ points : 360
avatar
Hestia Jones
MessageSujet: Re: Andreas Underwood - Un Anthropologue sur Mars   Mar 12 Déc - 9:06

Re-bienvenue :l: bon courage pour ta fiche !


falling with you - Feels like I'm tripping, I'm falling hard from the highest heights. When I crash where will you be? How do you feel about me? You're my favorite drug, I smoke you in the car and I can't get enough.© endlesslove.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
▪ messages : 77
▪ points : 143
avatar
Andreas Underwood
MessageSujet: Re: Andreas Underwood - Un Anthropologue sur Mars   Mar 12 Déc - 21:57

Merci merci merci à vous tous !
Des bisous :cutie: :woohoo: :cutie:
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
▪ messages : 294
▪ points : 330
avatar
Lily Evans
MessageSujet: Re: Andreas Underwood - Un Anthropologue sur Mars   Mer 13 Déc - 20:46

Moomoo :l: :l: :cutie:


Ω I'LL BE MY OWN SAVIOR Ω
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatarInvité
MessageSujet: Re: Andreas Underwood - Un Anthropologue sur Mars   Jeu 14 Déc - 12:09

Reee ! :bleh:

Et bienvenue à un nouveau collègue !
Revenir en haut Aller en bas
▪ messages : 77
▪ points : 143
avatar
Andreas Underwood
MessageSujet: Re: Andreas Underwood - Un Anthropologue sur Mars   Jeu 14 Déc - 16:38

Lily :l: :l: :l:



Merci future collègue, j'ai hâte d'échanger avec vous !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
▪ messages : 186
▪ points : 516
avatar
Andromeda Tonks
MessageSujet: Re: Andreas Underwood - Un Anthropologue sur Mars   Jeu 14 Déc - 20:09

Rebienvenue :hola:


comfortably numb
There is no pain you are receding. A distant ship's smoke on the horizon. You are only coming through in waves. Your lips move. But I can't hear what you're saying

(c) Myuu.BANG!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
▪ messages : 77
▪ points : 143
avatar
Andreas Underwood
MessageSujet: Re: Andreas Underwood - Un Anthropologue sur Mars   Dim 17 Déc - 16:51

Merci Andie :cutie:



Coucou chères admin, je viens demander une petite rallonge, c'était prévu parce que je commence mes partiels demain (oui ça ne se voit pas vu que je traîne tout le temps ici mais bon :cutie: ). Je vais essayer de finir ça d'ici la fin de semaine, sans doute vendredi, enfin si vous acceptez de me donner un petit peu de temps en plus :plz: Des bisous
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
▪ messages : 190
▪ points : 123
avatar
Sirius Black
MessageSujet: Re: Andreas Underwood - Un Anthropologue sur Mars   Dim 24 Déc - 13:37

Fiche Validée !

Maintenant que le plus dur est passé, voici quelques conseils pour poser tes valises sur le forum. Je t'invite dans un premier temps à aller recenser ton avatar dans le registre maintenant qu'il est validé. N'oublie pas non plus de te familiariser avec le système des points et à aller lire les annexes si ce n'est déjà fait.

Tu peux également et dès à présenter ouvrir ta fiche de liens et créer jusqu'à trois scénarios si tu en as besoin. Si tu as encore la moindre question à propos du forum, je suis toujours disponible par mp. Et, bien évidemment, la chatbox et le flood sont à ta disposition de jour comme de nuit !

Bon jeu sur FLOO POWDER ! :cute:



Présence réduite/absence indéterminée
adressez-vous aux admins aux cheveux ternes en cas de problème
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: Andreas Underwood - Un Anthropologue sur Mars   

Revenir en haut Aller en bas
 
Andreas Underwood - Un Anthropologue sur Mars
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Ϟ FLOO POWDER :: lumos :: the sorting hat :: fiches validées-
Sauter vers: