tonks | it's cold gin time again

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
▪ messages : 259
▪ points : 330
avatar
Dorcas Meadowes
MessageSujet: tonks | it's cold gin time again   Mar 12 Déc - 15:16

Malgré son envie de laisser Ted Tonks dessaouler au milieu des frères Prewett au quartier général, Dorcas n'avait pas pu se résoudre à l'abandonner à sa gueule de bois et elle avait transplané tant bien que mal, le soutenant d'un bras, priant pour qu'il ne la lâche pas. Ce garçon allait s'attirer des ennuis, à force de rester dans leurs pattes à tous. Et, d'accord, il fallait lui reconnaître un certain courage mais il était plutôt difficile de l'imaginer combattre lorsqu'il se traînait mollement à ses côtés, si lourd contre son épaule qu'elle en avait du mal à avancer. « Secoue-toi Tonks, merde » maugréa-t-elle en lui donnant un coup de coude, avant de frapper à la porte de la charmante petite maisonnette qui lui rappelait un peu trop celle de ses parents. Dorcas se redressait, espérant sincèrement qu'Andromeda ne lui en voudrait pas trop de lui ramener son mari dans un état aussi pitoyable. Ceci dit, elle n'officiait pas comme nounou de l'Ordre et Ted, comme les autres, était un grand garçon, parfaitement capable de décider seul s'il était judicieux de se noyer dans la bière. « Je sais qu'il est tard mais j'ai eu un peu peur qu'il ne réussisse pas à rentrer » lâcha-t-elle sans préambule lorsque la porte s'ouvrit. Un peu peur qu'il fasse une mauvaise rencontre aussi mais ce n'était pas le moment de jouer les paranoïaques alarmistes.


(i wanna hold your hand)
now we're picking fights and slamming doors, magnifying all our flaws, and i wonder why, wonder what for, why we keep coming back for more? is it just our bodies? are we both losing our minds? is the only reason you're holding me tonight 'cause we're scared to be lonely? do we need somebody just to feel like we're alright? is the only reason you're holding me tonight?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
▪ messages : 186
▪ points : 516
avatar
Andromeda Tonks
MessageSujet: Re: tonks | it's cold gin time again   Mer 13 Déc - 20:58

Andromeda avait vu l'heure défiler, et en était venu à la conclusion que comme chaque mardi soir, son mari avait passé sa soirée au pub en bonne compagnie. Si elle ne s'inquiétait pas trop, profitant de son temps libre pour s'avancer sur son travail en veillant sur sa fille, lorsque l'heure commençait à tourner, elle finissait toujours inlassablement par s'inquiéter pour son imbécile de mari. Ce n'était pas un sentiment très agréable, et il lui avait proposé maintes et maintes fois de l'accompagner pendant que ses parents pourraient veiller sur la petite pour remédier à ça, mais Andromeda n'avait pas forcément l'impression d'avoir sa place au sein de réunions de l'ordre. C'était un peu comme soutenir Ted dans ses idées farfelues, et elle ne voulait pas non plus discuter du meurtre organisé de sa sœur Bellatrix avec eux, même si elle se doutait bien qu'il faudrait en arriver là un jour ou l'autre.

Lorsque Dorcas apparut derrière la porte avec le poids mort d'un Ted ivre à supporter, Andromeda leva les yeux au ciel en les faisant entrer. Ted n'était pas sortable, et surtout incapable de survivre à une visite prolongée au pub, pas après avoir passé une matinée à jouer au dragon et à la princesse avec Dora, en courant dans la maison avec une couronne sur la tête. Parce qu'évidemment, c'était lui la princesse, et pas l'inverse. « Tu as eu raison, il n'aurait jamais réussi à rentrer. Ou alors désartibulé. » Andromeda adressa un sourire à Dorcas, avant de tirer son mari à l'intérieur et de le pousser sur le canapé. « T'es quand même incroyable, Tonks. », le réprimanda t-elle furieuse en constatant sa démarche titubante. « Et ça veut rejoindre l'ordre. Regarde moi ça, il tient même pas debout ! » Andromeda fit apparaître une petite couverture qu'elle fit voleter en direction de son mari puis s'adressa à Dorcas « Tu veux boire un verre ? Il n'y a pas de raison que Monsieur soit le seul à s'enjailler ce soir. »


comfortably numb
There is no pain you are receding. A distant ship's smoke on the horizon. You are only coming through in waves. Your lips move. But I can't hear what you're saying

(c) Myuu.BANG!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
▪ messages : 213
▪ points : 119
avatar
Ted Tonks
MessageSujet: Re: tonks | it's cold gin time again   Jeu 14 Déc - 21:12

Je ne sais pas ce qu’il s’est passé entre le moment où je suis rentré dans le pub et celui où j’en suis sorti, affalé sur Dorcas, mais clairement, il y a eu un souci dans la matrice. Je sais que je m’y suis enflammé, fatigué de rester là à ne rien faire sans comprendre pour autant qu’eux non plus n’étaient pas capables de sortir grand-chose de bon. Et j’ai bu, j’ai bu beaucoup dans un drôle d’élan, de besoin alors qu’en réalité, je ne me sens pas si bien que ça. Besoin d’un sentiment d’appartenance probablement, d’une impression d’être utile alors que je ne suis qu’impuissant, bref : un joli cocktail pour se retrouver incapable de lever son cul d’une chaise de bar.

Lorsque je transplane à la maison – ou plutôt que Dorcas m’y emmène -, la tête qui tourne et incapable de suivre la conversation de manière logique mais entendant tout de même ce qu’on raconte de moi, je proteste cependant plus d’une fois. Surtout lorsque je me retrouve affalé sur le canapé, poussé mollement par ma femme :

- J’étais… parfaitement capable de transplaner, j’ai… j’ai jamais été désa…rtibulé, je hoquète sur un air de défi. Et… je tiens debout ! Regarde !

Tentative ratée de me relever du sofa. J’essaie cependant plusieurs fois, perdant l’équilibre à chaque nouvel essai de leur montrer ce dont je suis capable. Visiblement, ce n’est pas le cas ce soir. Dans un long soupir désespéré, je finis par abandonner la partie, m’allongeant grossièrement. Je m’endors bien vite, visiblement pitoyable, offrant aux deux femmes une occasion particulière de se foutre de ma gueule… surtout lorsque, dans mon sommeil, je me mets à chanter du Blondie. Have fun, girls.



Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
▪ messages : 259
▪ points : 330
avatar
Dorcas Meadowes
MessageSujet: Re: tonks | it's cold gin time again   Ven 5 Jan - 13:42

De toute évidence, Andie ne semblait pas très ravie de retrouver son mari dans cet état et Dorcas ne savait pas si elle avait envie de rire ou de plaindre le malheureux. Ceci dit, personne ne l'avait forcé à avaler son poids en alcool et il ne pourrait s'en prendre qu'à lui si elle lui en voulait. Aussi l'auror s'arrêta-t-elle sur un air clairement moqueur devant le spectacle qu'ils offraient tous les deux. Andromeda abandonna Ted sur le canapé, clairement irritée. Elle le recouvrit toutefois d'une couverture, en quelques moulinets de baguette et, curieusement, Dorcas ne put réprimer le léger pincement au cœur que la scène provoqua chez elle. Fort heureusement, Ted, toujours très intoxiqué, jugea utile de faire l'étalage de ses capacités d'homme tout à fait sobre – pas du tout sobre mais ce n'était plus vraiment un fait à établir – et elle éclata de rire de bon cœur en le voyant se redresser mollement et s'affaisser à chaque tentative. « C'est ça Ted, tu tiens tout à fait debout mais reste allongé, vraiment, ça va te faire du bien » ricana-t-elle avant de reporter son attention sur Andie, tandis que son mari, à quelques mètres, semblait avoir abandonné la partie. Tant mieux. « Yes please, je suis arrivée un peu tard ce soir et ils étaient déjà tous très... joyeux ? » Inutile d'attirer un peu plus d'ennui à Tonks. « Un chic type ton mari. Il a quelques soucis avec la gravité quand il traîne trop longtemps dans nos pattes mais c'est un chic type » fit-elle tout bas, un brin gênée. Un chic type, oui, une autre raison pour laquelle il n'avait rien à faire à l'Ordre.


(i wanna hold your hand)
now we're picking fights and slamming doors, magnifying all our flaws, and i wonder why, wonder what for, why we keep coming back for more? is it just our bodies? are we both losing our minds? is the only reason you're holding me tonight 'cause we're scared to be lonely? do we need somebody just to feel like we're alright? is the only reason you're holding me tonight?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
▪ messages : 186
▪ points : 516
avatar
Andromeda Tonks
MessageSujet: Re: tonks | it's cold gin time again   Ven 5 Jan - 21:35

Andromeda haussa un sourcil juge en voyant Ted se relever. Parfois elle se demandait ce qui lui était passé par la tête lorsqu'elle avait décidé d'épouser cet énergumène, et puis elle se rappelait qu'il n'avait pas encore goûté aux vices de l'alcool à l'époque, et que son bordel restait bien éloigné d'elle dans le dortoir de Poufsouffle, ce qui expliquait probablement sa tolérance de l'époque. Ca, et sa crinière toujours bien coiffée évidemment. Son mari abandonna définitivement la partie pour sombrer dans les bras de Morphée et Andromeda s'adoucit, s'approchant de l'idiot pour poser un coussin sous sa tête. Tout de même ébahie par son inconscience, elle secoua la tête et fit apparaître deux verres ainsi que la bouteille de Gin qui traînait dans le placard. « Un chic type ouais, qui assume pas forcément de passer toute l'après-midi à courir après Dora dans la maison avec un diadème sur la tête, et les pintes à la chaîne au Chaudron baveur. » Un sourire tendre s'affiche cependant au coin des lèvres d'Andromeda alors qu'elle le regarde ronfler/chanter sur le canapé. « Silencio! » s'exclama t-elle cependant en ensorcelant son mari pour réduire au moins le temps de quelques heures le volume de ses ronflements. « Beaucoup mieux comme ça. Il va nous rabattre les oreilles sinon. En dehors de ça, je n'ai pas grand chose à lui reprocher, c'est un bon père.»


comfortably numb
There is no pain you are receding. A distant ship's smoke on the horizon. You are only coming through in waves. Your lips move. But I can't hear what you're saying

(c) Myuu.BANG!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
▪ messages : 259
▪ points : 330
avatar
Dorcas Meadowes
MessageSujet: Re: tonks | it's cold gin time again   Dim 21 Jan - 1:22

Curieusement, l'image qu'ils présentaient, Ted affalé sur le canapé et Andromeda, si prévenante malgré son irritation évidente, la ramenait, elle, Dorcas, à son propre quotidien, à sa solitude surtout. Bien sûr, elle était entourée, elle avait des amis, certains entre les mains desquels elle était même prête à remettre sa vie, mais difficile d'ignorer l'amertume teintée de jalousie qui l'envahissait à la vue du couple. Elle tâcha malgré tout de sourire et, une fois un verre en mains, se sentit un peu plus confiante. Un bref éclat de rire lui échappa lorsqu'Andie se fendit d'un silencio en direction de son mari qui commençait, doucement mais sûrement, à ronfler. « C'est ce que j'ai cru comprendre, oui. Quand il n'est pas en train d'essayer de nous convaincre qu'il peut faire plus pour aider, il parle souvent de votre fille. Et de toi, évidemment » And here it was again, that stupid, lingering envy. « Ce qui, franchement, n'aide pas du tout sa cause. Et maintenant je suis à peu près certaine que je ne pourrai jamais effacer l'image de lui avec un diadème, il faudrait nous l'envoyer dans cet état un de ces jours » ricana-t-elle en se laissant tomber sur une chaise. Elle était également à peu près certaine qu'elle ne laisserait jamais, ô grand jamais monter en première ligne pour l'Ordre. Non, tout à fait certaine même.


(i wanna hold your hand)
now we're picking fights and slamming doors, magnifying all our flaws, and i wonder why, wonder what for, why we keep coming back for more? is it just our bodies? are we both losing our minds? is the only reason you're holding me tonight 'cause we're scared to be lonely? do we need somebody just to feel like we're alright? is the only reason you're holding me tonight?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
▪ messages : 186
▪ points : 516
avatar
Andromeda Tonks
MessageSujet: Re: tonks | it's cold gin time again   Dim 21 Jan - 13:47

Andromeda ne pourrait pas dire le contraire, Ted a ça dans le sang. Le blond n'a rien à voir avec la terrifiante figure paternelle avec laquelle elle a du composer toute son enfance et qui la hante encore aujourd'hui. Dora sa fille, a tout ce qu'elle veut finalement, tout ce qu'Andromeda n'aurait jamais pu rêver d'avoir à son âge. Il n'est effectivement pas rare de les voir se courir après, dans un océan de jouets désordonnés qui s'étalent joyeusement sur le sol au son de rires sincères et heureux.  Ils sont heureux, comme si il le bonheur coulait dans leur veines à tous les deux et pas dans les siennes. Si le tableau est réjouissant pour Mrs Tonks, Andromeda se sent parfois étrangère à cette famille qu'elle s'est choisie. Elle a beau multiplier les efforts pour leur ressembler, il ne suffit pas de s'appeler Andromeda Tonks pour éradiquer l'effet produit par vingt quatre années à voir tout en noir. Ce serait sans doute plus évident si sa fille ne ressentait pas autant le décalage entre elle et son mari. Comment être une bonne mère lorsqu'on a aucune idée d'à quoi ça peut bien ressembler ? Druella Rosier ne lui a très certainement pas divulgué de très bon conseils à ce niveau là. « Il suffit de passer à la maison dans l'après-midi. Dora l'adore. Ils jouent, cuisinent tous les deux, la maison n'y survit généralement pas mais...» La mine d'Andromeda s'assombrit un peu alors qu'elle porte le verre à ses lèvres. « Il s'en sort bien mieux que moi avec elle. » Ce n'est pas vraiment facile à admettre pour une mère, mais Andromeda ne sait pas toujours comment calmer sa fille, comment lui témoigner autant d'amour que le fait son mari pour qui tout cela semble tellement plus naturel. « Il faut dire qu'il met la barre haute. » Trop haute. Andromeda ne lui en veut pas, mais ce n'est pas toujours évident de vivre dans l'ombre de Ted Tonks et sa personnalité beaucoup plus solaire. « Quand c'est juste elle et moi, elle finit souvent par pleurer et le réclamer. » Elle hausse une épaule, tente un sourire pour cacher la véritable angoisse derrière tout ça. En réalité, c'est bien souvent la détresse qui l'étreint dans lorsqu'elle se retrouve immergée dans ces situations.


comfortably numb
There is no pain you are receding. A distant ship's smoke on the horizon. You are only coming through in waves. Your lips move. But I can't hear what you're saying

(c) Myuu.BANG!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
▪ messages : 259
▪ points : 330
avatar
Dorcas Meadowes
MessageSujet: Re: tonks | it's cold gin time again   Ven 9 Fév - 17:31

Dorcas quitta la bouteille des yeux pour reporter son attention sur Andromeda, surprise par un tel aveu. D'abord parce qu'elle ne se considérait pas comme une amie de la famille, ni même d'Andie – lui ramener son mari ivre mort n'était peut-être pas la base la plus solide d'une amitié – et qu'elle était, elle-même, avare de confessions et de confiance, surtout. Et puis il y avait cette jolie petite image parfaite qu'elle avait dans la tête, en grande partie dépeinte par Ted, certainement incapable de la boucler lorsque quelqu'un le lançait sur sa femme ou sa gamine. Dorcas avait comblé les trous, inconsciemment, guidée par les souvenirs du bonheur conjugal de ses parents, de leur vivant, et de ses propres fantasmes domestiques. Entendre Andromeda avouer sa faiblesse de mère était un rien déstabilisant et l'auror porta un peu brutalement son verre à ses lèvres, comme pour garder bonne figure. « Je serais bien incapable de te donner le moindre conseil, je- je n'ai pas d'enfant, lança-t-elle avec un sourire triste, mais Tonks, enfin, Ted, Ted parle de vous tout le temps. De toi, de la petite et il est clair qu'il a autant confiance en toi qu'il t'aime. Enfin, c'est l'impression qu'il donne. Crois-moi, ça n'aide pas son cas, pas pour moi. J'ai juste envie de le renvoyer ici avec un coup de pied au cul chaque fois qu'il parle de vous » Elle laissa échapper un bref éclat de rire, nerveuse, avant de réaliser qu'il y avait plus d'une interprétation à ses propos et que la plus évidente était la mauvaise. « Pas que ça m'agace mais vous avez tellement à perdre tous les deux. Je ne comprends pas- je ne sais pas, encore une fois, je n'ai pas d'enfant mais avec tout ce qu'on voit tous les jours, si je peux me permettre Andie, peut-être que tu ne devrais pas t'arrêter à ça ? Peut-être qu'ils sont plus proches, je ne sais pas, mais ça reste ta fille ? Ça lui passera, tu ne crois pas ? » Quand il s'agissait de demander aux uns et autres de la boucler, Dorcas était plutôt douée. Prodiguer des conseils et du réconfort ? Clairement moins.


(i wanna hold your hand)
now we're picking fights and slamming doors, magnifying all our flaws, and i wonder why, wonder what for, why we keep coming back for more? is it just our bodies? are we both losing our minds? is the only reason you're holding me tonight 'cause we're scared to be lonely? do we need somebody just to feel like we're alright? is the only reason you're holding me tonight?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
▪ messages : 186
▪ points : 516
avatar
Andromeda Tonks
MessageSujet: Re: tonks | it's cold gin time again   Sam 3 Mar - 19:48

Avoir des enfants. Andromeda lâche un soupir épuisé en songeant à tout ça. Elle s'en veut presque de penser le temps d'une seconde que c'était une très mauvaise idée. Les choses sont compliquées avec Dora ce qui n'arrange rien, mais la guerre est en effet une raison suffisamment valable pour ne pas se lancer dans une telle aventure. Elle ne regrette pas d'avoir mis sa fille au monde cela dit, même si elle se rappelle bien avoir maudis Ted pour ça pendant l'accouchement. Elle ne peut pas le nier, son mari a la paternité dans le sang. Ce n'est pas un détail qui échappe au reste du monde, et surtout pas à Dorcas. La brune a toujours été d'une grande perspicacité derrière ses airs d'auror tête brûlée. « Avoir des enfants ne me rendrait pas meilleure que toi niveau conseil. Si c'était mon job au ministère, j'aurais probablement déjà été renvoyée pour mauvaises performances. » Andromeda ricane, mais tout cela cache un malaise bien plus profond. Derrière une couche de sarcasme se trouve une pauvre fille qui n'a aucune idée de comment élever sa fille. Pas qu'elle ait eu un modèle parental transcendant de toute façon. « Il a confiance en moi oui, c'est bien le seul. » La confiance aveugle de Ted est presque ridicule à ce stade. « Enfin bref, on fait ce qu'on peut. Ted compense pour ce qui est du reste. J'imagine que tu as raison. » Andromeda jette un regard au canapé. « Quand il ne rentre pas ivre mort sur le dos de l'auror la plus badass du ministère en tout cas. » La brune sourit et avale une gorgée d'alcool.


comfortably numb
There is no pain you are receding. A distant ship's smoke on the horizon. You are only coming through in waves. Your lips move. But I can't hear what you're saying

(c) Myuu.BANG!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
▪ messages : 259
▪ points : 330
avatar
Dorcas Meadowes
MessageSujet: Re: tonks | it's cold gin time again   Dim 4 Mar - 0:05

Elles n'étaient pas très proches, en théorie. Pas assez, en tout cas, pour se livrer à ce genre de confidences. Ramener Ted à moitié ivre mort ne constituait sans doute pas le meilleur point de départ d'une amitié et pourtant, voir Andromeda Tonks sous ce jour-là, pleine de doutes, presque fragile, émut Dorcas. Elle se mordit la joue, baissant les yeux. Que pouvait-elle répondre à ça ? A un tel manque de confiance en soi ? Elle avait beau carrer les épaules et jouer les dures à cuire, elle n'en débordait pas non plus. Et quand bien même Dorcas aurait-elle été sûre d'elle, de ses choix et de ses envies, elle ne connaissait pas suffisamment Andie pour être d'un réel réconfort. Lui servir des mots creux, banals d'avoir été tant répétés à travers le monde, lui semblait stupide. « Je suis certaine qu'il n'est pas le seul, non » ne put-elle s'empêcher de lancer, se redressant. Une banalité, ce qu'elle s'était promis de ne pas utiliser, une banalité qui sonnait juste pourtant. Elle suivit le regard d'Andie, attiré une nouvelle fois par le canapé et son mari endormi. Quel petit imbécile, franchement. Il n'avait fini d'entendre parler de cette soirée, elle y veillerait. Perdue qu'elle était dans la longue liste de moqueries et de remarques qu'elle allait pouvoir lui balancer, le compliment d'Andromeda la secoua, incongru, inattendu. Prise au dépourvu, Dorcas dévisagea la jeune femme, clignant des yeux sans un mot d'abord. Voilà un mot qu'on utilisait rarement à son sujet. Elle savait qu'elle faisait bien son boulot, que la plupart de ses collègues et de ses supérieurs l'appréciaient. Mais ça ? Elle esquissa un sourire, flattée. « Merci, fit-elle avant de grimacer, irritée. Je ne sais pas ce que tu as entendu mais on a rien de très badass, ces derniers temps. On est même pas foutus d'arrêter ces enfoirés encagoulés. J'en suis réduite à coller des affiches et à glisser des lettres de dénonciation sous des portes. Pas franchement badass » ricana-t-elle amèrement. Ce petit projet personnel ne menait nulle part, elle en avait bien conscience. Le problème, ce n'était pas l'ignorance. Non, c'était cette indifférence naïve – pleine de confiance, selon certains, totalement stupide selon Dorcas et d'autres – qui inspiraient des promesses ridicules à des imbéciles trop bien placés pour le bien de tous. Comme si tout allait vraiment bien se passer parce qu'un idiot pompeux du ministère l'avait promis dans les colonnes de la Gazette. Se voiler la face n'était jamais bon et rester immobile face au danger imminent non plus.


(i wanna hold your hand)
now we're picking fights and slamming doors, magnifying all our flaws, and i wonder why, wonder what for, why we keep coming back for more? is it just our bodies? are we both losing our minds? is the only reason you're holding me tonight 'cause we're scared to be lonely? do we need somebody just to feel like we're alright? is the only reason you're holding me tonight?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
▪ messages : 186
▪ points : 516
avatar
Andromeda Tonks
MessageSujet: Re: tonks | it's cold gin time again   Sam 5 Mai - 0:40

Andromeda hausse une épaule, cynique pour deux. Elle ne voit pas grand monde dans son entourage pour y croire avec Tonks. En dehors d'Hestia et Dorcas, qui constituent son cercle limité d'amis, personne n'est enchanté par ses talents de mère exemplaire. C'est une bonne maîtresse de maison comme on l'apprend très jeunes aux filles Black, mais ses talents s'arrêtent là. Dora n'est pas une enfant facile, caractérielle comme sa mère, elle a aussi le même besoin d'attention que son père. Le mélange est assez détonnant quand on y pense. Epuisant serait sans doute le mot le plus approprié pour décrire l'effet produit par Nymphadora sur ses pauvres parents. Mais Andromeda doit cesser de se plaindre, il y a des gens qui ont bien moins que ça. Des familles entières sont déchirées par la guerre, elle a la chance d'avoir toujours son mari et sa fille auprès d'elle. Tout le monde ne peut pas en dire au temps ces derniers temps. « En dehors de toute cette bande de fumeurs de mandragore, il n'y a pas grand monde dans notre entourage pour voir l'ampleur du désastre. Enfin, j'imagine qu'on a sauvé les meubles avec elle. J'aurais pu élever cette gosse avec un connard façon Malfoy. Personne n'aurait remis en cause mon éducation, mais le résultat n'aura pas été brillant pour autant. » Elle s'autorise un sourire amusé ponctué d'un nouveau regard vers Ted et la bave qui coule désormais de sa bouche. « Il était vraiment plus attirant à Poudlard. » Elle commente avant de sortir une cigarette du paquet posé sur la table. « Ils sont beaucoup plus nombreux, vous faîtes déjà beaucoup plus que la plupart des gens. » Les gens ne font pas grand chose, c'est certain. Un résistant pour vingt mangemorts. C'est toujours assez surréaliste de constater que la plupart des gens préfèrent rejoindre les rangs du Lord par crainte plutôt que faire leur possible pour retarder son ascension au pouvoir. Tous des lâches, pourquoi s'étonne t-on encore ?


comfortably numb
There is no pain you are receding. A distant ship's smoke on the horizon. You are only coming through in waves. Your lips move. But I can't hear what you're saying

(c) Myuu.BANG!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
▪ messages : 259
▪ points : 330
avatar
Dorcas Meadowes
MessageSujet: Re: tonks | it's cold gin time again   Jeu 10 Mai - 12:26

Dorcas ne put s'empêcher de ricaner devant l'analyse très lucide d'Andromeda. S'éloigner de sa famille n'avait probablement pas été simple mais d'un point de vue extérieur, elle semblait s'en être plutôt bien sortie. Si Ted avait parfois des airs de jeune chien fou, cela ne signifiait pas pour autant qu'il n'était pas quelqu'un de bien, loin de là. Andromeda aussi, de toute évidence. Il fallait avoir bon fond – et un minimum de jugeote, certes – pour s'éloigner d'une famille comme les Black et d'une éducation comme la leur. Bien sûr, Dorcas ne mettait pas toutes les familles de sang-purs dans le même chaudron, tous les sorciers ne basaient pas leur philosophie sur la pureté du sang et leur supériorité sur le reste de la communauté magique, mais elle avait entendu suffisamment d'histoires et de rumeurs pour être quasiment certaine que grandir au sein de la noble maison Black n'avait pas dû être facile tous les jours. Andromeda aurait pu finir par épouser un bon parti, bien sous tout rapport d'après ses parents, effrayant par bien d'autres standards, et devenir une gentille petite poule pondeuse comme les filles Yaxley, élégante et discrète, à la botte de son mari. Non, elle s'en était définitivement bien sortie, même si elle avait épousé un garçon imprudent, doublé d'un poids plume. Dorcas suivit son regard, lâchant un nouveau ricanement devant la mine d'imbécile heureux qu'affichait Ted dans son sommeil. « J'en doute un peu » lâcha-t-elle avec un signe du menton dans la direction générale du sorcier. Pauvre garçon. Elle savait qu'elle était un peu dure avec lui, un peu plus qu'avec les autres peut-être, mais il avait tant à perdre à les fréquenter. Il avait Andie, il avait leur fille, il avait toute cette vie qu'ils avaient construit ensemble et il pourrait tout perdre, si par malheur l'Ordre l'acceptait officiellement en son sein. Évidemment que certains membres avaient eux aussi une famille, des enfants, des conjoints, évidemment que tous courraient le risque de voir leurs proches payer le prix de leur engagement mais avec les Tonks, c'était différent. Peut-être parce qu'ils offraient cette image du bonheur simple, imparfait peut-être mais si doux. Un bonheur que Dorcas avait longtemps pensé ne jamais vouloir. Et si aujourd'hui, il était sans doute trop tard pour elle, ce n'était pas le cas des Tonks. L'Ordre avait besoin de plus de baguettes dans ses rangs, c'était vrai, mais pas à n'importe quel prix. Du moins pas d'après Dorcas. « Je sais mais ce n'est pas assez » soupira-t-elle, lasse. Ils faisaient pourtant tout leur possible et plus encore, mais ça n'était jamais assez. Les mangemorts gagnaient toujours plus de terrain et l'Ordre ne comptait pas suffisamment de membres pour être complètement efficace. « On essaye de recruter mais les gens ont peur, reprit-elle avec un sourire triste, et on ne peut pas vraiment les blâmer, pas vrai ? Qui a vraiment envie de risquer sa vie et celles de ses proches pour une bande d'illuminés à la botte de Dumbledore ? » Nouveau ricanement, sec, dépourvu de tout humour. Pas étonnant qu'elle ait si peu d'amis, avec un tel discours. Dorcas se secoua et tâcha de sourire, avant d'attraper à son tour une cigarette. « Excuse-moi, je suis un peu fatiguée, les nuits sont courtes et je dis n'importe quoi, s'excusa-t-elle dans un nuage de fumée. C'est juste- ça semble sans fin ? On tourne en rond, vraiment. On arrive à peine à se défendre, on est incapable d'arrêter qui que ce soit et on ne recrute même pas. Enfin, si, si, on recrute, au compte-goutte, et entre nous, j'ai l'impression que Dumbledore est de moins en moins exigeant de ce côté-là. Il m'a demandé de m'occuper d'un type infréquentable, vraiment, je- » Elle s'interrompit, réalisant qu'elle allait probablement trop loin. Elles ne se connaissaient pas si bien que ça, Andie ne faisait pas partie de l'Ordre, pas vraiment, et elle n'avait certainement pas envie d'entendre tous ses déboires, encore moins ses états d'âme à propos de Theodore Lewis. Dorcas détourna le regard, embarrassée. « Excuse-moi Andromeda, je ne devrais pas t'ennuyer avec ces histoires, tu n'as pas signé pour ça » fit-elle, se pinçant l'arête du nez. Elle avait besoin d'une bonne nuit de sommeil ou, au choix, de boire avec autant d'entrain que Ted, histoire d'oublier un moment tout ce qui se passait dehors.


(i wanna hold your hand)
now we're picking fights and slamming doors, magnifying all our flaws, and i wonder why, wonder what for, why we keep coming back for more? is it just our bodies? are we both losing our minds? is the only reason you're holding me tonight 'cause we're scared to be lonely? do we need somebody just to feel like we're alright? is the only reason you're holding me tonight?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: tonks | it's cold gin time again   

Revenir en haut Aller en bas
 
tonks | it's cold gin time again
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Ϟ FLOO POWDER :: wizarding world :: à travers le pays-
Sauter vers: